Vidéotron retire sa publicité jugée «anti-art»

le 8 décembre 2014


La récente publicité télévisée de Vidéotron, dans laquelle on assiste à un échange de cadeaux chez la famille Patenaude, a provoqué une onde de choc sur les médias sociaux. Après avoir défendu sa position, l’entreprise de télécommunications a choisi de retirer le message télé controversé signé Sid Lee, cinq jours après sa mise en ondes.

Car, essentiellement, on juge Vidéotron de vouloir dénigrer l’art en présentant un tableau d’un dénommé Chabot, qui ressemble étrangement au tableau The Red Sleigh du célèbre peintre Frederick S. Coburn. Dans une situation de quiproquo, le message fait ressortir que de recevoir un illico x8, c’est tellement mieux que de recevoir une œuvre d’art, pourtant de valeur égale.

La vague de mécontentement a puisé sa source dans une publication Facebook d'Annie Vincent, ex-agente culturelle du Centre local du Val-Saint-François, où elle manifestait son indignation devant cette publicité. Elle y soulignait la blague de mauvais goût de Vidéotron. Largement partagée sur les médias sociaux, la publication a fait l’objet d’un mouvement collectif qui s'est lancé à la défense de l’art et du patrimoine.

La Tribune rapportait le 3 décembre dernier une déclaration faite par Vidéotron à cet effet: «Notre intention n'était aucunement de dénigrer l'art ou une quelconque oeuvre artistique, mais plutôt d'illustrer, avec humour, que l'enregistreur mis de l'avant est un cadeau qui plaît à tous, contrairement à un cadeau qui nécessite de bien connaître les goûts de la personne. Vidéotron est vivement impliquée dans le domaine culturel et artistique québécois et soutient de nombreuses initiatives en ce sens».

Au moment d’écrire ces quelques lignes, Vidéotron n’avait pas retourné notre appel pour une demande d’entrevue.

La publicité «fautive»


Top 10 des campagnes du mois de mars

À lire maintenant

Une offensive aérienne d’Unifor
TikTok: découvrez les dessous de la plateforme la plus populaire chez la Génération Z
Humanify acquiert Ekosystem
Elodie Descarpentries devient directrice Marketing et Communication du HUB Studio
Un mandat spécial pour Aerogram
PAL T.I. Solutions informatiques fait appel à Tandem Communication pour transformer son identité visuelle
Quatre nouvelles directrices chez Québecor Expertise | Média
Clarins Canada présente la série Femmes inspirantes
La Semaine numériQc se poursuit
Une programmation 2021-2022 audacieuse pour Unis TV et TV5
Le CRIM célèbre ses 35 ans
Christian Quenneville nommé président de M&H