Grenier Recrutement

«Coffee date» version entrevue

par Grenier Recrutement, le 2 décembre 2021


Les réunions informelles autour d’une tasse de café ont remplacé les entretiens de premier tour pour certains employeurs, en particulier ceux qui recrutent des prospects pour des opportunités d’emploi plutôt que de passer des entretiens pour un poste spécifique. Quelle est la meilleure façon de se préparer pour une coffee date ? Que devez-vous porter (!) et avez-vous besoin d’apporter quelque chose ? Vous vous demandez peut-être aussi qui paiera le café et quelles seront vos prochaines étapes si la réunion se déroule bien. Que de questions !

Les entretiens autour d’une tasse de café se déroulent désormais souvent dans un environnement virtuel. Mais les mêmes directives pour une expérience réussie s’appliquent que vous rencontriez l’intervieweur en personne, par téléphone ou en mode Zoom.

Pourquoi jaser autour d’un café ?
Moins formelle qu’une entrevue, cette rencontre est plutôt organisée comme une conversation afin que l’employeur et le candidat puissent faire connaissance sans les contraintes d’un entretien « classique ». Pour le recruteur, c’est un moyen de rencontrer un employé potentiel sur une base plus occasionnelle afin de déterminer s’il peut avoir un rôle pour la personne dans l’organisation. Pour le candidat, c’est un moyen d’en savoir plus sur une entreprise sans avoir à participer à un entretien formel.

Il arrive même que les employeurs optent pour ce type de rencontre puisqu’il n’y a pas encore de description de poste en place. Les entretiens peuvent ainsi aider à influencer la structure du (futur) rôle ou aider l’entreprise à déterminer si le rôle est nécessaire.

Même s’il ne s’agit « que » d’une tasse de café, cela pourrait être un tremplin vers un nouvel emploi. Il est donc important de prendre le temps de se préparer. Après tout, c’est l’occasion de rencontrer quelqu’un de votre industrie, ce qui est toujours utile du point de vue du réseautage.

Gardez à l’esprit les conseils suivants pour tirer le meilleur parti de votre expérience.

Faites des recherches avant votre réunion
Il est important de préparer votre café-rencontre comme vous le feriez pour un entretien dans un cadre plus formel. Faire des recherches sur l’entreprise et sa mission, ses services et ses réalisations récentes (et même sur la personne que vous allez rencontrer) vous préparera à vous engager pleinement dans un dialogue.

Vous devez être prêt à parler de vous, de ce que vous recherchez dans votre carrière et de la façon dont vous pourriez ajouter de la valeur à l’entreprise. C’est le moment de faire une bonne première impression, alors soyez prêt à expliquer comment vous pouvez aider l’organisation.

Que faire avant votre entretien ?
Confirmez l’emplacement exact, y compris les rues transversales ou le coin. Il y a tellement de cafés en ville ! Vous voudrez également confirmer si vous devez vous rencontrer à l’intérieur ou à l’extérieur de la porte d’entrée du café.

Assurez-vous aussi de demander comment vous reconnaîtrez la personne que vous rencontrez et dites-lui à quoi vous ressemblez ou ce que vous allez porter. N’oubliez pas de prendre en note les coordonnées de l’intervieweur afin de pouvoir l’appeler ou lui envoyer un texto au cas où vous auriez du retard.

Si la réunion a lieu par téléphone ou par visioconférence, assurez-vous que la logistique soit claire. Appellerez-vous l’intervieweur, ou l’interviewer vous appellera ? Avez-vous téléchargé le logiciel de réunion  au préalable? Assurez-vous que les réponses à ces questions sont claires la veille de l’entretien pour le café, afin de ne pas vous précipiter — et stresser — quelques minutes à l’avance.  

Quoi porter ?
En raison de la nature de la réunion, il n’est pas nécessaire de s’habiller en tenue d’affaires formelle. En règle générale, les vêtements d’affaires décontractés sont appropriés. Néanmoins, vous ne voulez pas être négligent — ​​vos vêtements doivent être tout de même soignés, même si vous êtes en semi-mou-propre !

Si votre réunion se déroule par vidéo, assurez-vous que votre arrière-plan soit soigné. Même s’il s’agit d’une réunion informelle, votre expérience doit rester professionnelle. Idéalement, trouvez un endroit calme pour l’entretien. Fermez aussi toutes sources de bruits/distractions si possible. Télé, radio, fenêtre… !

Ce qu’il faut apporter
Il est toujours avantageux d’avoir une copie de votre CV et une carte d’affaires si vous en avez une. Apportez également une liste de références. Apportez crayon et calepin au cas où vous voudrez prendre des notes.

Un café s’il-vous plaît !
Si vous arrivez avant le recruteur, vous pouvez soit l’attendre avant de commander, ou commander avant. Toutefois, le recruteur prendra généralement l’addition. Il vaut mieux ne pas commander de nourriture lors de ce genre de rencontre. Bien que l’entretien soit de nature plus décontractée, vous discutez avec le responsable du recrutement… Parler la bouche pleine n’est pas une très bonne idée !  

Gardez le focus sur l’entretien
Être dans un café peut être distrayant en raison des autres clients, la musique de fond, etc. Essayez de vous concentrer sur l’intervieweur du mieux que vous pouvez. Et n’oubliez pas de mettre votre téléphone en mode silencieux — une sonnerie ou une vibration pourrait vous distraire. Il en va de même pour les entretiens virtuels.

Ensuite ?
À la fin de la rencontre, réitérer votre intérêt à aller de l’avant dans le processus d’embauche auprès du recruteur. Si toutefois le poste ou l’entreprise vous intéresse plus ou moins à la fin de votre rencontre-café, envoyez tout de même une note de remerciement et connectez sur LinkedIn. Cette connexion pourrait peut-être vous mener vers d’autres opportunités !

Bon café! :)

Café

À lire maintenant

Ne dites que la vérité en entrevue
Des journées de 5 heures? Pourquoi pas!
Le «Triple Peak» bouscule le traditionnel «9 à 5»
Tête à tête avec un leader extraordinaire
Histoire de chiottes, boulot et anxiété
Conseils RH: gérer les milléniaux... avec plaisir!
Adoptez l’assertivité au boulot