Grenier Recrutement

Trucs pour être épanoui au boulot

par Grenier Recrutement, le 1 février 2022


Nombre d’employeurs utilisent une variété d’avantages sur le lieu même du travail, allant de la nourriture gratuite à des activités sportives sur l’heure du lunch pour ajouter une touche de bonheur dans le train-train quotidien de leurs salariés. Pas anodin. Employés heureux égalent une meilleure productivité et motivation, en plus d’être susceptibles de rester à plus long terme dans une entreprise. Il est aussi possible pour les employés de créer leur propre bonheur au boulot avec une variété de stratégies.

Trouvez une carrière qui vous plait
Pour être heureux, vous devez faire quelque chose que vous aimez tous les jours. Pour certaines personnes, une carrière qu’elles aiment peut signifier trouver un emploi qui utilise des compétences dont elles sont fières. Dans d’autres cas, une carrière que vous aimez peut être un travail qui vous passionne ou qui vous épanouit personnellement.

Il serait faux de dire que chaque jour est synonyme de bonheur — quand bien même que l’emploi que vous occupez vous passionnerait, il peut parfois être frustrant ou fastidieux. Mais si vous appréciez votre carrière de manière générale et que vous en êtes fier, vous risquez de vous sentir plus satisfait au travail. Faites une introspection afin d’évaluer vos compétences et vos intérêts et vous trouverez ce que vous pouvez aimer faire au jour le jour.

Trouvez un emploi qui vous offre du temps
Une carrière qui inspire une profonde passion ou qui reflète les valeurs personnelles n’est pas nécessairement pour tout le monde. Pour de nombreuses personnes, un travail est une activité qui leur permet de créer un style de vie qu’elles apprécient en dehors du bureau. Pensez à ce à quoi vous voulez que votre vie ressemble. Envie de soirées et fins de semaine libres entre amis ? Beaucoup de temps de vacances pour poursuivre vos loisirs ? Un horaire flexible qui vous permet d’être à la maison avec vos enfants tous les soirs ? Si vous aimez la vie que votre travail vous permet de créer — même si vous ne trouvez pas une profession que vous aimez à 100 % — vous avez plus de chances d’être heureux au travail.

Évitez la négativité
Participer à un environnement de travail toxique augmentera le mécontentement, peu importe à quel point vous appréciez votre travail. Choisir d’être heureux au travail signifie éviter autant que possible les conversations négatives, les commérages et les relations de travail malsaines. Vous pouvez également parler à votre employeur pour créer une culture d’entreprise qui valorise la positivité et la coopération, plutôt que la compétitivité, afin de créer un environnement de travail plus heureux pour toute l’équipe.

Investissez dans votre développement professionnel
Prenez en main votre croissance en investissant dans votre développement personnel et professionnel. Élaborez un plan et des objectifs de carrière, puis poursuivez-les. Demandez même l’aide de votre gestionnaire. Recherchez des missions qui vous aideront à atteindre des jalons de carrière ou à acquérir des compétences spécifiques (en suivant des formations par exemple) et recherchez les opportunités. Lorsque vous vous sentez en contrôle de votre carrière et que vous vous voyez vous améliorer et grandir, vous êtes plus susceptible de vous sentir satisfait de votre poste actuel.

Demandez fréquemment du feedback
Recevoir des commentaires sur votre travail peut vous apporter un renforcement positif ou combler des lacunes en matière de compétences et de compréhension qui vous aideront à faire vos tâches et à mieux vous intégrer dans votre environnement de travail. Les employés qui ne reçoivent pas ce feedback de leurs gestionnaires peuvent se sentir sous-estimés, incapables de faire leur travail et même mécontents au travail.

Si vous ne recevez pas de commentaires réguliers de votre superviseur, soyez proactif et faites-en la demande! Demandez à votre patron des commentaires suite à la livraison d’un grand projet ou demandez à l’équipe de direction de la mise en œuvre d’évaluations régulières des employés. N’hésitez pas à parler à vos clients aussi. Plus vous recevez de feedback, plus vous avez de chances de réussir dans votre travail. Cela conduira à un renforcement plus positif qui augmentera votre sentiment de bonheur.

Prenez la responsabilité
Vous sentir hors de la boucle au travail ou à la simple idée qu’il vous manque des informations clés que possèdent vos collègues peut vous laisser insatisfait ou sous-estimé. Mais si vous ne faites qu’attendre que quelqu’un d’autre vous renseigne, les informations dont vous avez besoin pourraient… ne jamais arriver ! Au lieu d’espérer de savoir ce qui se passe dans votre propre organisation, recherchez de manière proactive les informations dont vous avez besoin pour faire votre travail et prendre des décisions importantes. Vous serez ainsi mieux en mesure d’effectuer votre travail et vous sentirez un plus grand contrôle sur la trajectoire de votre carrière.

Ne prenez que des engagements que vous pouvez tenir
L’une des causes du stress et du mécontentement au travail est le non-respect de ses engagements. Dans de nombreux cas, les salariés passent plus de temps à trouver des excuses pour ne pas tenir leur engagement et à s’inquiéter des conséquences de tâches incomplètes qu’ils n’en passent à accomplir leur travail. Créez un système de suivi de vos engagements et de gestion de votre emploi du temps. Restez suffisamment organisé pour pouvoir juger rapidement et avec précision si vous êtes réellement en mesure de vous engager dans une nouvelle demande. Ne vous portez pas volontaire pour des missions supplémentaires si le temps vous manque.

Si votre charge de travail dépasse régulièrement votre temps et votre énergie, parlez à vos collègues pour voir si quelqu’un d’autre ressent la même chose, puis demandez à votre patron comment l’entreprise peut fournir le temps, l’aide ou les ressources supplémentaires dont les employés ont besoin.

Liez-vous d’amitié
Les employés ayant de solides amitiés au travail (qu’elles se prolongent au-delà du bureau ou non) sont plus enclins à être heureux et motivés au travail. Vous passez tellement de temps au travail : apprécier les collègues avec qui vous passez du temps est l’une des caractéristiques d’une expérience de travail positive. Se sentir compris et valorisé par un seul collègue, surtout s’il s’agit de quelqu’un avec qui vous interagissez régulièrement, peut considérablement augmenter votre bonheur quotidien.

Si rien n’y fait, allez voir ailleurs
En bout de ligne, si créer du bonheur au travail vous semble impossible, vous pouvez être coincé dans une culture de travail toxique ou dans un travail qui ne peut tout simplement pas vous convenir. Il est peut-être temps de réévaluer votre employeur, votre travail ou votre carrière en entier. Faites une recherche d’emploi qui vous donnera le sourire au quotidien. Même si vous devez rester dans votre poste actuel un certain temps, la recherche active d’un nouvel emploi correspondant davantage à vos intérêts professionnels et à vos valeurs personnelles peut être la meilleure chose que vous puissiez faire pour acquérir un sentiment de contrôle et vous redonnez le sourire.

bonheur


Le charme discret du retour au bureau

À lire maintenant

Les avantages de la conciliation famille-travail sur la marque employeur
Ne dites que la vérité en entrevue
Softs skills recherchés
Femmes inspirantes et réputation
Sauriez-vous reconnaître une diète déguisée?
L’audit marketing numérique et stratégique B2B, c’est primordial!
Vaut mieux en rire qu’en pleurer
Test psychométrique et recrutement?
Motiver ses troupes
«Détaboutiser» la santé mentale entreprise
Une série questionne l’équilibre travail-vie perso
5 stratégies écoresponsables à adopter au bureau