Grenier Recrutement

7 signes qui prouvent qu’il est temps de quitter votre emploi

par Grenier Recrutement, le 12 novembre 2019


Il se peut que vous ayez déjà eu une forte envie de quitter votre emploi, on the spot, ou après une journée particulièrement éprouvante. Il se peut aussi que vous ayez le blues du dimanche à l’idée de retourner travailler toute une semaine après un fabuleux week-end. Mais qu’en est-il lorsque ce blues dominical colle à la peau au-delà du dimanche ? On vous présente ici 7 signes qui pourraient vous aider à vous rendre à l’évidence qu’il est peut-être temps de donner ses deux semaines de préavis.  

Vous êtes malheureux

Aussi simple que cela puisse paraître, si votre travail vous rend misérable et nuit à votre bien-être, il est définitivement temps de passer à autre chose. Si votre emploi vous met de mauvaise humeur, vous épuise physiquement et mentalement, et que vous devez avoir recours à des journées de congé personnelles pour vous ressourcer, n’allez pas chercher plus loin : vous en avez probablement ras-le bol !

Vous ne voyez pas de possibilité d’avancement

Ne perdez pas votre temps dans un travail qui ne vous permet pas de croître. Si votre emploi affecte vos objectifs de carrière et que ces derniers stagnent, vous êtes vraisemblablement dans un « plateau » professionnel. Dans ce cas, il est préférable de mettre la clé sous la porte : il est primordial de placer votre carrière avant votre emploi.

Votre instinct vous dit de partir

Suivez votre gut comme le dit la populaire expression anglaise. Personne ne vous connaît mieux que vous. Si votre voix intérieure vous dit que vous serez mieux ailleurs, écoutez-la.

Vous trouvez des excuses pour rester à votre emploi

Les « menottes dorées », ça vous dit quelque chose ? À quoi bon avoir un emploi lucratif si vous vous rendez au travail à reculons chaque matin ?

Vous faites bande à part

Il se peut également que vous vous sentiez exclus à tort ou à raison… Le courant ne passe malheureusement peut-être pas avec vos collègues ou encore avec votre patron. Si c’est le cas, n’attendez pas de vous faire remercier. Prenez les devants et cherchez un emploi pour repartir à zéro dans un nouvel environnement.

Vous trouvez votre environnement toxique

L’atmosphère est lourde au travail ? Prenez la clé des champs ASAP ! Vaut mieux chercher un travail qui ne sape pas votre moral. Bonus si vous pouvez trouver un travail où la culture d’entreprise correspond mieux à vos valeurs.

Vous lisez cet article

N’est-ce pas une indication flagrante que vous n’êtes pas au bon endroit si vous êtes tombé sur cet article ?

Si certains des énoncés ci-haut touchent une corde sensible, envisagez à changer d’emploi ou de carrière. Le bonheur au travail, c’est du sérieux !


Types de réseautage

À lire maintenant

Zoom sur les stages
L’art de maîtriser une entrevue téléphonique
Faites le suivi de vos candidatures
Types de réseautage
Accélérez la transition numérique de vos ventes et marketing
Vous n’avez pas à quitter votre emploi
Transformation numérique et stratégie de marque : l’œuf ou la poule?
Soutenir une cause sociale: authenticité et cohérence avant tout
La fin du Voir: réflexions autour d'une catastrophe
Déconfinement: 11 conseils en communication pour soutenir vos plans
Du marketing en pleine pandémie?
L’importance de communiquer clairement pendant une pandémie