Grenier Recrutement

Êtes-vous surchargé au boulot?

par Grenier Recrutement, le 1 décembre 2020


C’est bien beau l’adage work hard play hard, mais il est important de reconnaître les signes de surmenage. Voici quelques signaux qui devraient vous inciter à ralentir la cadence pour votre bien-être.  

Difficulté à se détendre

Avez-vous de la difficulté à vous détendre ? Peut-être est-ce un signe que vous êtes surmené au travail. Cela vient en grande partie du besoin de toujours être « accessible » et disponible dans le cadre de votre profession — que ce soit par courriel, texto, appel. La difficulté à relaxer peut être aigu lorsque vous occupez un emploi extrêmement stressant ou un emploi qui demande de très longues heures. Enfin, la ligne de démarcation entre le travail et la vie personnelle, si elle se veut floue, peut également mener au surmenage.

Vous pourriez aussi avoir du mal à vous détendre parce que vous n’avez tout simplement jamais de temps pour cela ! Afin de fonctionner de manière optimale dans votre travail, vous avez besoin de périodes de repos et de loisirs pour recharger vos batteries.

Votre to-do-list ne cesse de s’allonger

Vos efforts pour une meilleure organisation aident, mais ils ne sont jamais près de rendre votre travail complètement gérable. Vous commencez la journée avec sept éléments sur votre liste de tâches à faire, mais au cours de la journée, la liste s’allonge et vous en avez maintenant treize ? Voilà un autre signal que vous en avez peut-être trop dans votre cour. Demandez de l’aide!

Un rattrapage difficile à atteindre

Peu importe la rapidité ou l’efficacité avec laquelle vous travaillez, vous ne pouvez jamais suivre le flux constant de travail supplémentaire. Cela est particulièrement vrai pour l’employé qui fonctionne comme étant « la personne de référence » dans le bureau, c’est-à-dire celle qui résout des problèmes plus complexes et qui soutient des collègues moins productifs. Le fait de devoir constamment supporter le poids des autres peut vous ralentir dans vos propres missions ou projets à la longue. Voyez ces astuces pour favoriser un environnement de travail positif.

Pas assez d’heures dans la journée ?

Souvent, en raison de la réduction des effectifs, il se peut que vous fassiez le travail de deux, voire même de trois personnes ! Les licenciements peuvent imposer d’énormes quantités de travail aux employés restants, les obligeant à travailler plusieurs heures au-dessus de la norme… Si vous avez l’impression de constamment travailler au-delà des heures normales de bureau et que vous peinez à terminer toutes vos tâches dans une journée de sept à huit heures, c’est un signe évident que vous êtes surmené et êtes dépassé par votre emploi.  

Votre santé se détériore

Cela peut se produire de plusieurs manières, notamment par une perte ou une prise de poids en raison du stress, de l’insomnie, de la fatigue accumulée même les jours où vous ne travaillez pas… Lorsque le surmenage entraîne des symptômes physiques, il est plus que temps d’arrêter. À un moment ou à un autre, on a tous des périodes de surmenage dans à peu près n’importe quel travail, mais personne ne peut vivre heureux dans un état de surmenage permanent ! Des études montrent qu’un employé qui se sent surchargé de travail est préjudiciable autant pour le travailleur que l’employeur. À ce stade, il est temps pour une discussion sérieuse avec votre patron pour rééquilibrer vos tâches.

Tout le monde sera gagnant et vous aurez enfin un poids de moins sur les épaules. La santé mentale au travail, on y tient ! 


Comment cultiver l’agilité émotionnelle pour atteindre un leadership d’excellence?

À lire maintenant

Les erreurs les plus courantes lors de la conception de son site web
2021 se passe comme prévu?
​​​​​​Bon coup médiatique: la vaccination des jeunes
L’état de la confiance et son impact sur les RP
Transformer l’après-crise en avantage concurrentiel
Comment cultiver l’agilité émotionnelle pour atteindre un leadership d’excellence?
Mauvais coup médiatique: le 3e lien
Votre stratégie de communication est-elle en place pour la réintégration de masse?
Ah ce chouchou de LinkedIn!
L’ABC de l’holocratie
Bon coup médiatique: le Cirque du Soleil
Trois actions pour élever le rôle des relations publiques dans les organisations