Grenier Recrutement

Comment expliquer les trous dans votre CV?

par Grenier Recrutement, le 4 août 2020


Vous êtes en mode de recherche d’emploi active pour vous remettre sur le marché du travail, mais vous vous inquiétez des trous entre les emplois listés sur votre curriculum vitae ? En effet, certains employeurs seront moins susceptibles de vous donner un coup de fil à la vue de ces « écarts », qui peuvent pourtant s’expliquer par un arrêt de maladie, du temps sabbatique pour vous, un congédiement, un cheminement académique ou toute autre raison. Comment expliquer ces « trous » aux employeurs ? En toute honnêteté, par une lettre de présentation accompagnant le CV.   

Soyez franc

Il est plus simple de jouer la carte de l’honnêteté. Vous n’aurez ainsi rien à camoufler, et vous ne risquerez pas de vous faire prendre en flagrant délit (de mensonge !). Soyez tout simplement authentique en expliquant les raisons de votre absence prolongée en disant juste assez d’informations. Assez pour que l’employeur ne soit pas perplexe de la nature de votre absence et pas trop de détails inutiles non plus pour ne pas que le recruteur perde le fil. 

Soyez préparé

S’il y a un écart de plus de trois mois sur votre CV, soyez prêt à en discuter. Il est très possible d’acquérir une solide expérience dans des contextes non traditionnels comme le bénévolat et le travail communautaire. Que vous ayez coprésidé un événement qui a permis de recueillir des fonds indispensables pour une œuvre caritative ou parcouru le monde, il est probable que vous ayez acquis des compétences importantes en cours de route, comme savoir communiquer de manière convaincante, devenir un organisateur hors pair ou vous adapter aisément à des situations inconnues. Identifiez-les et réfléchissez à la façon dont ils s’appliquent à l’emploi pour lequel vous appliquez et rédigez une courte déclaration convaincante que vous pourrez utiliser lors des entretiens que vous décrocherez !

Soyez confiant

L’idée de discuter de la façon dont vous êtes tombé au chômage, surtout si vous avez été licencié ou renvoyé, peut vous inquiéter, mais ne paniquez pas. Les écarts dans les curriculums vitae ne sont pas aussi rares que les demandeurs d’emploi pourraient le penser. Répondre à des questions sur une période de chômage peut être inconfortable, mais sachez que vous n’êtes pas seul. Être préparé et avoir confiance dans les compétences que vous avez acquises pendant cette pause peut contribuer à combler le fossé avec calme et professionnalisme lorsqu’on vous posera des questions.

Bonne chance!


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes