Grenier Recrutement

Vous cherchez à impressionner votre futur employeur avec votre CV?

par Grenier Recrutement, le 14 janvier 2020


Vous cherchez des moyens pour impressionner un employeur potentiel ? Vous voulez que votre candidature à un poste se démarque ? Voici quelques astuces simples et rapides qui vous aideront à faire passer votre CV au-delà des systèmes de sélection et à être remarqué par les recruteurs. Mettez à jour votre CV en quelques minutes pour qu’il sorte du lot !

La simplicité est de mise

Un format simple est plus facile à lire pour les recruteurs.

Utilisez la bonne police

Utilisez une police de base. La meilleure police à utiliser est une police simple telle que Times New Roman, Arial, Calibri ou Helvetica Neue. Veillez également à utiliser une taille de police lisible : 10 à 12 points donne les meilleurs résultats. Utilisez aussi des caractères gras et italiques pour mettre en évidence les titres des postes et les employeurs.

Usez des « bullets points »

Utilisez les « bullets points ». Utilisez de courtes phrases orientées décrivant votre rôle dans vos postes antécédents. Selon The Balance Career, des mots comme atteindre, améliorer, mentor, mentoré, gérer, établir, résoudre, bénévolat, idées, gagner, etc. sont des termes à préconiser sur un curriculum vitae.  

Assurez-vous que vous remplissez les conditions requises

Les qualifications requises pour être considérées sont généralement listées au bas d’une offre d’emploi. Assurez-vous d’avoir au moins les qualifications minimales requises pour être pris en compte. Sinon, vous perdez du temps.

Personnalisez votre CV
N’envoyez pas le même CV générique pour tous les postes convoités. Prenez le temps de le personnaliser en incluant les qualifications et les compétences recherchées par l’entreprise pour que l’employeur sache que vous avez les bons outils. En plus de rédiger votre CV en fonction du poste, prenez quelques minutes pour mettre à jour vos descriptions de poste afin qu’elles fassent bonne impression.

Concentrez-vous sur vos réalisations

L’employeur veut savoir ce que vous avez accompli, pas seulement ce que vous avez fait. Concentrez-vous sur ce que vous avez accompli dans chaque travail, pas sur vos responsabilités. Passez en revue ces conseils pour inclure les réalisations dans un CV et assurez-vous d’avoir inclus vos réalisations les plus récentes.

Incluez vos compétences les plus pertinentes

Parfois, le système de sélection utilisé par les employeurs fait correspondre votre curriculum vitae à un ensemble de qualifications désignées. Incluez dans votre CV des mots-clés correspondant aux compétences spécifiques recherchées par l’employeur. Vous pouvez trouver les compétences et les attributs recherchés par l’employeur dans l’offre d’emploi.

Ajoutez une section pour vos compétences
Ajouter une section de vos compétences à votre CV est un autre bon moyen de montrer que vous êtes qualifié.

Assurez-vous que votre CV corresponde à l’offre d’emploi

Plus votre CV correspond à vos qualifications, meilleures sont vos chances d’être sélectionné pour une entrevue. Faites une liste des qualifications que l’employeur veut, puis assurez-vous d’en inclure autant que possible dans votre CV.

Supprimez vos anciens emplois

Vous n’avez pas besoin d’inclure toutes vos expériences de travail dans votre CV. Si vous avez une longue expérience professionnelle, les 10 à 15 dernières années sont déjà bien remplies. Vous devrez peut-être tous les énumérer dans vos demandes d’emploi, mais votre curriculum vitae est un résumé de vos antécédents professionnels, pas celui de votre vie !

Débarrassez-vous des informations non essentielles

Votre CV est professionnel, pas personnel. Vous ne devez pas inclure d’informations sur votre vie personnelle, votre famille ou vos loisirs ni sur quoi que ce soit qui ne soit pas lié au travail.

Ajoutez des informations

Si votre CV indique peu d’expérience de travail rémunéré à temps plein qui vous qualifie pour le poste, vous pouvez ajouter des stages, des emplois à temps partiel ou encore du bénévolat.

Déplacez la section « éducation » vers le bas

Concentrez-vous sur votre expérience de travail (généralement dans l’ordre chronologique inverse), puis placez votre parcours académique et d’autres informations au bas de votre CV.

Ajoutez un titre ou un profil

Un titre ou un profil accrocheur est un excellent moyen d’attirer l’attention du lecteur. Assurez-vous qu’il se concentre sur ce que vous pouvez offrir à l’employeur et non sur ce que vous attendez d’un emploi.

Faites correspondre votre CV à votre profil LinkedIn

C’est une bonne idée d’inclure l’URL de votre profil LinkedIn dans votre CV. C’est encore mieux si vous personnalisez votre URL LinkedIn, qui inclut donc votre nom. Prenez le temps de vous assurer que votre CV correspond à votre profil LinkedIn, car les employeurs risquent de vérifier.

Relisez-vous

Faites attention de ne pas laisser une faute d’orthographe ! Prenez le temps de vous relire. N’hésitez pas à utiliser Antidote s’il le faut.

Renommez votre CV

N’appelez pas votre CV « curriculum vitae » — prenez une seconde ou deux pour personnaliser le nom du fichier en PrénomNomDeFamilleCV.doc — de cette façon, il sera clairement reconnaissable comme étant votre curriculum vitae pour les recruteurs et les responsables du recrutement.

Enregistrez-le au format PDF

Si vous enregistrez votre CV au format PDF, vous n’aurez plus à vous soucier du formatage. À moins que l’employeur n’exige un format différent, envoyez un fichier PDF afin que les lecteurs puissent visualiser votre CV exactement comme vous le souhaitez.

Ajoutez une lettre de motivation

Une lettre de motivation, même si elle n’est pas requise, est le meilleur moyen de mettre en valeur vos qualifications spécifiques. Vous pouvez utiliser votre lettre de motivation pour vous concentrer sur l’expérience qui vous convient le mieux pour le poste.

Voilà, bonne rédaction de curriculum vitae ! :)

 

 


Comment expliquer les trous dans votre CV?

À lire maintenant

Apprenez à reconnaître le syndrome de l’imposteur et chassez-le!
Sociofinancement: oui, mais.
La nouvelle réalité des OSBL: adapter ses stratégies en temps de crise
Optimiser son ROI, un sport accessible à tous !
L’internalisation et l’externalisation du marketing numérique
Bon coup médiatique: Marc Bergevin
Une saison à ne jamais oublier
Mauvais coup médiatique: CHOI Radio X
Agence VS Client
Le marketing d’influence, ça mange quoi en automne?
Marketing web : peut-on le faire soi-même ?
Bon coup médiatique: Nathalie Normandeau