La STM en mode #namastm

le 22 mai 2019


Après une première phase de campagne menée à l’automne, la STM, Publicis et Michèle Deslauriers, « la voix du métro », unissent de nouveau leurs efforts afin de contribuer à réduire les arrêts de service dans le métro.

Avec cette nouvelle campagne, la STM souhaite poursuivre le dialogue amorcé avec ses clients sur les façons de réduire les arrêts de service tout en les informant des outils disponibles pour mieux planifier leurs déplacements, même lors d’imprévus.

Au cœur de l’offensive, visible du 21 mai au 1er juillet, Michèle revient, plus zen que jamais, et maintenant adepte du yoga, pour partager avec les clients ses trucs pour des déplacements « tout en harmonie » de façon rigolote.

Portant la signature #namastm, un jeu de mots avec « Namasté » — terme utilisé par les adeptes du yoga pour se saluer — les messages visent à rappeler aux usagers qu’ensemble, nous pouvons diminuer les arrêts de service en prenant garde de ne pas échapper d’objets sur la voie ou en évitant de bloquer les portes. Des messages rappelleront aussi que des outils sont disponibles pour connaître l’état de service du métro.

« Bien que la première phase de la campagne ait engendré beaucoup de réactions de toutes sortes, les résultats sont très positifs : la campagne a été fort remarquée, et la grande majorité des clients a retenu les conseils.
Nous avons fait évoluer la tonalité de notre deuxième phase en tenant compte des commentaires des clients et donc en revenant avec une Michèle toujours aussi sympathique, avec une touche de sérénité », explique Laurence Delwaide, directrice de la stratégie chez Publicis Montréal.

Les contenus de #namastm seront déclinés sous forme d’annonces sonores dans les stations, en affichage et sur les médias sociaux. De plus, les usagers des transports en commun auront également l’occasion d’apercevoir les maquillages de portes de voitures de métro ou de plancher de stations réalisés dans le cadre de la campagne.

STM 4

STM 5

STM 2

STM 3

STM 1

Crédits
Annonceur : STM — Geneviève Bourbeau, Michelle Landry, Cindy Levac, Julie Girard
Agence : Publicis Montréal
Direction de création et conception-rédaction : Nicolas Massey, Mario Laberge, Martin Bernier
Direction artistique : Karl Ouellet, Adrien Pieri
Vice-présidence, Planification stratégique : Samuel Fontaine
Stratégie : Laurence Delwaide
Service-conseil : Stéphanie Dubreuil, Patricia Gauron
Contenu et médias sociaux : Maxim Potvin
Infographie : Martin Veilleux
Photographie : Rodéo, Alain Desjean
Production vidéo : Rodéo, Alain Desjean, Alex Carignan
Post-production : VidéoNerve, Dominique Belletête
Production sonore : VidéoNerve, Alexandre Wang-Legentil
Médias : Spark Foundry, Alex Guimond, Claire Ringenbach


Comment ça va pour vrai chez Republik et Publicis?

À lire maintenant

Pascal Tanguay se joint à Québecor à titre de directeur général, solutions clients
 La Cuisine Communications lance des emballages 100 % recyclés
Appel de candidatures au conseil d'administration de l'AMJ
La Maison W/Havas Montréal orchestre la campagne d’image du FTA
Sondage Morneau Shepell: la santé mentale des Canadiens en baisse
Clark Influence accompagne Del Monte dans sa stratégie de contenu
La boîte de production RF2 se tourne vers le contenu de demain
Québecor choisit Broadsign pour sa division d’affichage numérique
Annie Paré nommée directrice, Communications, chez ArcelorMittal
L’Épatante Patate se dote d’un nouveau site web
Lucie Quenneville nommée directrice générale, Stratégies de Bell Média
Jean-Simon Campbell nommé président de la Jeune chambre de commerce de Québec