Société québécoise de la rédaction professionnelle

L’œil du rédacteur - Au meilleur de ma connaissance…

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 21 septembre 2015


On entend souvent la formule, surtout dans les entrevues. Une expression qui est toutefois calquée sur l’anglais to the best of my knowledge. Le français ne manque pourtant pas d’équivalents : à ma connaissance, à mon avis, autant que je sache

Le mot meilleur est d’ailleurs un p’tit vlimeux. Être à son meilleur est aussi un anglicisme pour lequel le Grand Robert suggère être au top, une formulation que rejettent les Québécois, dont Colpron. Tout compte fait, c’est peut-être Jean Chrétien qui avait raison en déclarant que le Canada était le « plus meilleur pays au monde! »

--

Par Gilles Trudeau, ARP et rédacteur agréé SQRP

Pour nous écrire : [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes