Julie Bourbonnière (Directrice, communications et marketing chez Moisson Montréal)

100 Jours pour s’intégrer! Partie 2

par Julie Bourbonnière (Directrice, communications et marketing chez Moisson Montréal), le 8 avril 2015


Une fois la crainte de la première impression passée, vous aurez fait votre entrée dans l’entreprise, identifié les personnes-clés et mis la table pour vos relations futures. Au fur et à mesure que vous découvrirez la culture d’entreprise, vous pourrez identifier ses forces et ses faiblesses afin d’orienter les actions futures.

Ainsi, après presque deux mois dans votre nouveau rôle de directeur (ou d’une directrice) communication et marketing, vous serez en mesure développer une vision claire afin d’engager les troupes. Vous aurez eu la chance de définir des objectifs de communication en lien avec les priorités de l’organisation et les prochaines étapes vous permettront de travailler l’image de marque. Votre mission sera d’atteindre la cible lors des prochaines activités et de maintenir le cap bien au-delà du 100e jour de votre intégration.

Les premières actions: 61 au 80e Jour

À titre de directeur d’équipe, vous devrez maintenant travailler à renforcer la cohésion interne. Pour ce faire, il n’existe qu’une recette: communiquer des résultats positifs en multipliant les actions rassembleuses qui rallieront les troupes autour de la mission de l’organisation. Afin de réussir ce passage entre la parole et l’action, je vous conseille de choisir quelques petits défis facilement réalisables qui accroîtront vos chances de rayonner et vous permettront d’obtenir la confiance de la direction.

À cette étape, l’un des éléments qui accroîtra vos chances de réussite sera la création et le déploiement d’une stratégie d’engagement des employés. En misant sur le rôle de chacun dans l’atteinte des objectifs globaux, vous instaurerez un sentiment d’appartenance (et d’urgence!) qui vous assurera d’obtenir la participation de tous lors des activités d’entreprises et même un appui sur les réseaux sociaux. En élaborant une politique de médias sociaux pour les employés, vous donnerez à vos collègues la chance d'assumer un nouveau rôle dans la «conversation» et hériterez d’autant d’ambassadeurs de marque.

L’une des dernières étapes pour atteindre la cible sera donc d’être visible partout et tout le temps afin de communiquer vos intentions, vos objectifs, vos besoins et les bénéfices de la stratégie de que vous êtes en train d’implanter. Une bonne manière d’y arriver est d’abord de miser sur une campagne humaine, bien imagée et pertinente. C’est le moment idéal de vous trouver des partenaires médias et de passer du temps avec vos collaborateurs de longue date afin de solidifier la relation.

L’équipe avant tout: 81 au 100e Jour

Pour solidifier les liens et donner du sens aux actions, il importe après un peu plus de deux mois de rappeler à tous les membres de l’équipe l’importance de leur rôle tout en encourageant l’autonomie. Il sera crucial que vous n’entraviez d’aucune manière les actions si vous voulez pouvoir évaluer chacun de vos collaborateurs directs sur la base de trois critères simples: niveau de compétences (actuelles ou capacité à rapidement en acquérir), degré de motivation et niveau d’intégration des enjeux (mission, valeurs et vision).

En misant sur votre équipe et en offrant de la formation continue pertinente, vous favorisez le développement de nouvelles compétences et la rétention du personnel souvent volatile dans le domaine des communications et du marketing. Pour favoriser l’épanouissement et l’éveil du plein potentiel de chaque membre, je vous suggère d’instaurer des rencontres hebdomadaires d’équipe pour discuter du travail en cours, mais également d’actualité, de tendances et de nouveautés. Grâce à la mise en place d’un processus formel et informel d’évaluation de rendement, vous serez ainsi mieux outillés pour offrir de la rétroaction et ainsi stimuler le désir de réussite des «millennials», qui constituent le futur des communications et du marketing.

L’évaluation et les ajustements: Au-delà du 100e Jour

Votre période d’intégration est peut-être terminée et bien réussie, mais vous devrez maintenant mettre à exécution votre plan de match et vous assurer de faire des ajustements rapidement, si cela s’avérait nécessaire. Chaque sphère d’activité nécessitera beaucoup de travail pour que vous puissiez «sauter plus haut et plus loin» et que la stratégie choisie soit à la hauteur des attentes.

Pour intégrer une organisation de façon durable, vous devrez non seulement être stratégique, patient et souple, mais bien préparé et résilient afin de rebondir plus fort à la suite des moments difficiles, car il y en a toujours.

Lisez la partie 1 de cette article en cliquant ici.


Hausse salariale: comment s’y prendre?

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes