Les rubriques Grenier

Étoile montante du jour: Audrey Boissonneault​​​​​​​ (The French Shop)

Étoile montante du jour: Audrey Boissonneault​​​​​​​ (The French Shop)

©Walid Ibrahim

Audrey Boissonneault, (Elle), planificatrice stratégique, The French Shop

  • Ton motto : Ne pas en avoir? Non, sérieusement, je me dis souvent qu’on va tous mourir un jour et que ce n’est pas bon pour la santé de tout «surpenser». Il faut lâcher prise, bref… J’ai peut-être un motto, finalement. ;)
  • Qui idolâtres-tu? Idolâtrer est un bien grand mot, mais si je pouvais passer, disons, cinq minutes à la même table que quelqu’un, ce serait Tina Fey, Amy Poehler ou Kristen Wiig. Bref, toute la belle gang de Saturday Night Live qui, grâce à l’humour, a su imposer un respect des femmes en télé et dans le monde du showbiz en général. Sinon, je dois aussi une fière chandelle aux femmes de ma famille – ma mère, ma marraine, mes tantes –, qui représentent de beaux modèles de force et d’affirmation pour la féministe que je suis.
  • Comment te démarques-tu? Mes cheveux roux passent rarement inaperçus! Sans oublier mon côté easy-going-y’a-jamais-de-problème et ma bonne humeur constante.
  • Ton compte LinkedIn : @Audrey Boissonneault

Je viens de Lyster, un petit village du Centre-du-Québec que personne ne sait épeler. J’ai étudié le cinéma et la communication publique à Québec. Après mes études, j’ai pris une pause pour voyager à travers le monde avant de déménager à Montréal. C’est au moment où je suis arrivée en comms à l’Université Laval que j’ai eu une petite épiphanie professionnelle. Je savais qu’il y avait une place pour moi dans ce monde-là, je ne savais juste pas encore exactement laquelle, ni où la trouver. J’ai fait un stage dans une agence de comms en tant que créatrice de contenu, et c’est là que je me suis dit que ce domaine était pour moi, parce que c’est un milieu qui change constamment et qui propose toujours de nouveaux défis à relever. Bref, mon genre!

J’aime travailler chez The French Shop, en grande partie grâce au monde génial que j’y côtoie au quotidien. On est une équipe vraiment tissée serrée, qui se serre les coudes et qui valorise l’apport distinct de chacun. Comme je fais partie d’une toute petite équipe du côté de la stratégie, je sens que j’ai mon mot à dire et que mon travail est valorisé. J’adore côtoyer, au quotidien , plein de gens différents avec des expériences variées; ça me permet d’apprendre continuellement et de comprendre les projets sous différents angles.

Je n’ai pas toujours su ce que je voulais faire dans la vie, mais je savais quel genre de femme je voulais devenir. Je me dis souvent que si je peux accomplir la moitié de ce que ma mère a accompli à mon âge, je vais être heureuse dans la vie.

--
Le Grenier aux nouvelles souhaiterait présenter les rockstars de l’industrie. Que ce soit en agence, du côté client, en production ou autre, on veut les mettre de l’avant! Ces jeunes ou moins jeunes fraîchement débarqués dans le monde du travail de la comm. Que tu sois au service-conseil, en création, en réalisation ou autre, bref, que tu sois la rockstar autoproclamée de ta boîte ou pas, on veut te voir la binette dans nos pages! La seule condition pour soumettre ton profil ou soumettre le profil d’un ou d’une collègue en or? Avoir au maximum 3 ans d’expérience de travail. Présentez-nous vos étoiles montantes à [email protected].


Plus de "Étoile montante"
Étoile montante du jour: Florian Chabert (Adviso)
Étoile montante du jour: Thomas Milan (IRIC)
Étoile montante du jour: Marie-Isabel Mercure Marquez (bicom)
Étoile montante du jour: Rébecca Guénard-Chouinard (Ryan Affaires publiques Communication)