Nuit Blanche : 16 artistes prennent le contrôle des écrans du métro

le 26 février 2016


Durant la 17e édition de la Nuit Blanche de Montréal, le 27 février dernier, les écrans du métro de Montréal seront pris d’assaut par des artistes de renoms originaires d’Amsterdam, d’Espagne ou encore de Buenos Aires.

Pendant sept heures, Métrovision laissera libre cours à la création en remettant le contrôle de ses 337 écrans aux mains de Chromatic ainsi que de Fubiz média, et ce, pour une immersion visuelle aussi cosmopolite qu’étonnante.

Cette nouvelle association outre-Atlantique permettra aux usagers de découvrir le talent de seize artistes issus des quatre coins du globe.

Ainsi, les citadins qui attendront sur le quai des 68 stations de métro dans la nuit de samedi à dimanche découvriront une programmation d’envergure et pourront même réagir sur les médias sociaux avec le mot-clic #NBmetromtl.

Parmi la sélection hétéroclite mêlant motion design, animation 3D et illustration qui illuminera les écrans du métro, on retrouve Martine Frossard, Kouhei Nakama, le Moli Studio ainsi que le collectif TiND parmi les artistes.


L’Institut canadien d’implantologie et Alvéole Dentaire font confiance à Virus Média

À lire maintenant

L’Institut canadien d’implantologie et Alvéole Dentaire font confiance à Virus Média
Faites de l’air avec MOOVAIR
Crescita choisit Bloom
NEXTMOOV signe la nouvelle campagne de Finalta Capital
Tout à gagner au Tournoi de babyfoot interagences du bec
Retrouvez votre monde avec Lobe
Étoile montante du jour: Charlène Blanchette (Circonflex)
Femmes inspirantes: Jessica Beauplat
Femmes inspirantes: Tamy Emma Pepin (Un peu plus loin)
Personnalité de la semaine: Marie-Claude Bourque (Brouillard)
Les jeux de lettres, pas toujours une partie de plaisir
Fais partie de la gang de Nic Laloux cet été