Nuit Blanche : 16 artistes prennent le contrôle des écrans du métro

le 26 février 2016


Durant la 17e édition de la Nuit Blanche de Montréal, le 27 février dernier, les écrans du métro de Montréal seront pris d’assaut par des artistes de renoms originaires d’Amsterdam, d’Espagne ou encore de Buenos Aires.

Pendant sept heures, Métrovision laissera libre cours à la création en remettant le contrôle de ses 337 écrans aux mains de Chromatic ainsi que de Fubiz média, et ce, pour une immersion visuelle aussi cosmopolite qu’étonnante.

Cette nouvelle association outre-Atlantique permettra aux usagers de découvrir le talent de seize artistes issus des quatre coins du globe.

Ainsi, les citadins qui attendront sur le quai des 68 stations de métro dans la nuit de samedi à dimanche découvriront une programmation d’envergure et pourront même réagir sur les médias sociaux avec le mot-clic #NBmetromtl.

Parmi la sélection hétéroclite mêlant motion design, animation 3D et illustration qui illuminera les écrans du métro, on retrouve Martine Frossard, Kouhei Nakama, le Moli Studio ainsi que le collectif TiND parmi les artistes.


L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo