Les gens de l'industrie invités à «faire sortir leur méchant»

le 1 avril 2011


Le Bénévolat d’entraide aux communicateurs (BEC) a profité de la soirée des CREA pour lancer sa nouvelle campagne publicitaire, sous le thème «Le BEC fait sortir le méchant des gens de notre industrie», une idée créative de l’agence kbs+p montréal. À cette occasion, un kiosque a été installé sur les lieux afin que gens de l’industrie puissent tous «faire sortir leur méchant», en frappant sur un sac de boxe. Les participants ont été gracieusement filmés par l'équipe de La Cavalerie.

«Cette campagne vise bien entendu à maintenir la notoriété du BEC, mais surtout à rappeler aux gens de l’industrie que le BEC est là pour soutenir les professionnels qui en ressentent le besoin, peu important la nature de leurs problèmes», souligne Dominique Villeneuve, responsable du Bénévolat d’entraide aux communicateurs.

En cours d’année, la publicité sera adaptée aux différents événements de l’industrie. Plusieurs personnalités, issus de divers secteurs du domaine des communications, ont d’ailleurs gracieusement accepté de se prêter au jeu: Luc Du Sault (lg2), Hélène Godin (SID LEE), Luc Perreault (kbs+p) et plusieurs autres.


Des publicités antiracistes créent un malaise

À lire maintenant

L’Intelligence Artificielle à l’origine d'une nouvelle forme de créativité publicitaire?
Marketing et causes sociales: l’intégrité éthique
L'Étoile montante du jour: Sébastien Ferrand (Hamak)
Bloom célèbre ses 15 ans
Le logo de MixoWeb fait peau neuve
Le CÉGEP de Sept-Îles recrute à l’international avec Hula Hoop
François Croteau fait son entrée chez Ryan Affaires publiques
Benny & Co. fait découvrir sa nouvelle sauce BBQ avec Pratico Média
La fraîcheur, ce n’est pas une mince affaire pour Maxi
BrandBourg se joint au collectif Humanise
Le design graphique en 2022: miser sur l’évolution plutôt que sur le changement
Triple nomination dans l'équipe de direction de Touché!