Antler n’est plus : retour aux sources chez SHED!

le 2 février 2016


La jeune entreprise Antler met fin à ses activités de production live action, une décision effective dès cette semaine. La décision, prise par Renaud Côté, président et producteur exécutif du Studio SHED et également actionnaire majoritaire d’Antler, s’explique par un volume de production qui n’atteignait pas les objectifs d’affaires fixés.

« Nous voyons vraiment la situation comme une opportunité de nous recentrer sur nos forces, affirme Renaud Côté. L’animation 3D, le motion design et les effets visuels, c’est ce qui a fait la renommée de SHED. C’est ce qui a toujours mené notre stratégie de développement des marchés et c’est ce que nous continuerons à mettre de l’avant, sans compromis. »

Pa ailleurs, le studio montréalais a récemment conclu un partenariat d’affaires avec The Vanity, une boîte de finition et d’effets visuels qui jouit d’une excellente réputation à Toronto. Les deux studios viennent de collaborer à une publicité américaine qui sera diffusée lors du Super Bowl 50, le 7 février prochain.

« La collaboration entre SHED et The Vanity génère une offre en effets visuels très puissante pour l’industrie publicitaire, poursuit Renaud Côté. C’est une union qui permettra aux deux studios d’être plus compétitifs à Toronto et à Montréal, mais aussi vis-à-vis les grands studios américains comme The Mill, Psyop, Imaginary Forces et plusieurs autres. »

Notons qu’en redevenant un studio indépendant, SHED entrevoit de nouvelles opportunités de collaboration avec les créatifs d’agences et les réalisateurs.

À lire maintenant

Squeeze se joint au groupe Cinesite
Zú s’allie à l’École de design Nantes Atlantique
Qui a eu l'idée originale de la pub de Coinbase du SuperBowl?
Le métavers: cinq mythes démystifiés
L’image de l’Office montréalais de la Gastronomie déployée par lg2
L'Institut BÉA se tourne vers Rinaldi-Maestro