PCSD invite les parents à ne pas écouter ses messages

le 18 janvier 2016


Le Partenariat pour un Canada sans drogue (PCSD) a lancé une nouvelle campagne, visant à sensibiliser la population aux problèmes de drogue au volant. Conçue par l’agence UNION, la campagne a été élaborée à partir du point de vue des parents qui croient que ce fléau est un problème qui ne concerne que les enfants des autres.

Le message télé invite les spectateurs à ne pas prêter attention à cet enjeu, car c’est toujours l’enfant des autres… Jusqu’à ce que ce soit le nôtre.

Lance Martin, associé et directeur création exécutif chez Union, explique l’idée derrière le concept :
« Secouer les gens dans leur complaisance face aux messages d’intérêt public, en leur disant de ne pas regarder nos annonces ».

Le même procédé a été employé dans des déclinaisons de publicités imprimées, sur Internet et en affichage. L’agence a créé une chronique nécrologique pour « l’enfant de quelqu’un », de même qu’une annonce pleine page chapeautée de l’accroche : « Blablabla drogue au volant blablabla adolescents blabla ».

« Les dangers associés à la drogue au volant sont encore très méconnus, même si la drogue est en cause dans 1/3 des mortalités routières, explique Marc Paris, directeur général du PCSD. En abordant l’enjeu auprès des parents, nous espérons provoquer la discussion chez davantage de familles. »

« La plupart des parents sont convaincus de savoir ce que font leurs enfants, alors que dans les faits, ils n’ont peut-être aucune idée des vrais enjeux. Nous souhaitions rappeler aux parents que ce n’est pas toujours l’enfant des autres qui sera victime des conséquences de la drogue au volant », explique Keefe Lee, directeur de la planification stratégique chez Union.

Crédits

Client : Partenariat pour un Canada sans drogue – Marc Paris Agence : Union Maison de production : Spy Films Réalisation : Jonathan Bensimon


Des publicités antiracistes créent un malaise

À lire maintenant

Prana et La Famille célèbrent la vie et le plaisir de bien manger
Femmes inspirantes: Martine St-Victor (Edelman Montréal)
Femmes inspirantes: Ericka Alnéus (Ville de Montréal)
Camden signe le rapport annuel du Port de Montréal
Crescita choisit Bloom
L’Institut canadien d’implantologie et Alvéole Dentaire font confiance à Virus Média
Un éventail de nouveaux mandats chez Bambou
En osmose avec les finissant·es du DEC en graphisme du Collège Ahuntsic
lg2 présente La Baie sous un nouveau jour
Une nouvelle génération d’actionnaires chez Espresso communication
Triple nomination de taille chez Cook it
Femmes inspirantes: Jessica Beauplat