Signé Local, une vitrine made in Québec

le 7 décembre 2015


Vendredi dernier, Signé Local a lancé une plateforme Web bilingue, faisant la promotion des entreprises locales qui fabriquent leurs produits au Québec.

Réelle vitrine pour les artisans de chez nous, il ne faut pas confondre Signé Local avec sa boutique en ligne. Convivial et simple d’utilisation, le site permet de découvrir une vaste variété de produits du Québec et d'encourager le commercer local.

De nombreux outils de navigation sont mis à la disposition des utilisateurs : recherche par mots-clés, carte numérique et catégories de produits, répertoriés parmi les sections Animaux, Art, Maison et déco, Enfants, Santé et beauté, Vêtements, Sport, Techno et Alimentaire.

De plus, afin d’enrichir la proximité entre les consommateurs et les artisans d’ici, chaque entreprise membre de Signé Local bénéficie d’une page de profil où sont affichés produits, points de vente et promotions exclusives.

En un simple clic, les internautes peuvent ainsi découvrir la boutique en ligne et les réseaux sociaux de chaque entreprise présente sur le site. De plus, il est possible de consulter le blogue, qui est d'ailleurs régulièrement alimenté par l’équipe de Signé Local.

Parmi les entreprises représentées sur le site Web, on compte Abitibi & Co, Valanga, By the North et Rise Kombucha.


La Cursive: bien plus qu’une calligraphie

À lire maintenant

Une étude sur la place des femmes en communications
Archibald choisit Dreww comme agence numérique
L'engagement net zéro de WSP dans une campagne signée Republik
My Little Big Web crée un microsite pour le Grand Tirage de la Fondation du CHUM
Le Virage Vert de TUX
Prospek agrandit son équipe et annonce une nouvelle nomination
La mycose des ongles d’Alfred exportée aux USA
Serge Vallières rejoint l'équipe de direction du Groupe Park Avenue
Xavier Dolan et Julia Roberts collaborent pour une pub Chopard
Anna Goodson: des images plein la Terre
Rethink et Wide the brand, une campagne de socio-financement prometteuse
L’Étoile montante du jour: Laura Nasser, Carat