Nouvelle signature pour les 20 ans de Tink

le 20 novembre 2015


L’agence numérique Tink a célébré ses 20 ans d’existence, lors d’une soirée qui a rassemblé plus de 150 clients et employés, le 19 novembre dernier au Centre Phi.

Lors de la soirée, l’agence a effectué un retour dans le temps pour retracer son parcours, depuis les années 1990 jusqu’à aujourd’hui. Tink en a aussi profité pour dévoiler sa nouvelle signature : Au cœur du marketing. En tête du numérique, arrimée à son nouveau site Web.

La refonte met en lumière les valeurs profondes qui animent l’agence, soit la valorisation des gens, l’authenticité, la créativité et le souci d’innovation.

« Nous avons salué l’arrivée du Web 2.0, des téléphones intelligents, du commerce électronique, de la ludification (gamification) et, plus récemment, des iBeacons et des montres intelligentes. Notre curiosité et notre volonté d’innover nous ont permis d’évoluer, afin d’exploiter les nouvelles possibilités qui s'offrent à nous pour enrichir les écosystèmes de nos clients », affirme Jocelyn Couture, président et chef de la direction de Tink.

Avec plus de 200 employés à Montréal, à Québec et à Los Angeles, l’agence accompagne dans l’univers numérique un éventail de clients, tels que Metro, St-Hubert, Brunet, Desjardins, VIA Rail, Disney et Hasbro. À l’international, sa division Bkom Studios joue également un rôle majeur dans le secteur du divertissement.


Vincent Caron retourne chez Tink à titre de Directeur acquisition de talents

À lire maintenant

Libéo fait l’acquisition partielle de Rum&Code
Le Théâtre ESPACE GO modernise son identité visuelle
Le service de chasse de tête Grenier recrutement roule à plein régime
Camden accueille neuf nouveaux talents
Cook it devient un partenaire officiel de la 15e édition d’Occupation Double
Cyril Pfeffer et Meghann Dutilloy rejoignent Hula Hoop Montréal
L'agence Anna Goodson accueille Character Pérez
Desjardins soutient l’autonomie financière des jeunes
OVA – Le futur à portée de main
L’Étoile montante du jour: Lucie Nguyen (URBANIA)
Les Talents M: Et si on changeait le monde une rencontre à la fois ?
BROUILLARD ne chôme pas