Gérer ses émotions, ça s'apprend!

le 17 novembre 2015


En continuité avec la campagne lancée à pareille date l’année dernière, sur les habiletés sociales, la Fondation Lucie et André Chagnon propose une nouvelle offensive, réalisée par Cossette et orientée sur le thème de la gestion des émotions chez les enfants. Les messages s’adressent principalement aux parents québécois d’enfants âgés de 0 à 5 ans.

« La campagne Naître et grandir de l’année dernière a suscité énormément de réactions positives auprès des parents de jeunes enfants. Nous voulions continuer sur le thème du développement des habiletés sociales, tout en creusant davantage en ce qui a trait à la gestion des émotions chez les tout-petits, car nous avons remarqué que les parents se sentent parfois démunis à ce sujet. L’objectif de cette campagne est de les rassurer en leur rappelant que les crises font partie du développement, mais qu’il est toujours possible d’agir! », mentionne Geneviève Doray, directrice de Naître et grandir.

Cossette a ainsi développé deux messages télévisés de 30 secondes, en anglais et en français, pour cette campagne sociétale multiplateforme.

« Pour parler de la gestion des émotions chez les tout-petits, la fameuse “crise du bacon”, soit une crise universelle, reconnue et vécue au sein de toutes les familles, était toute indiquée! Mais le défi de filmer une crise d’enfant, surtout sans la provoquer, était assez grand. Notre solution a été de demander aux parents de filmer de vraies crises et de nous les envoyer. Ces séquences ont été intégrées aux publicités. Le résultat est plus authentique et les parents se reconnaîtront très probablement dans ces situations, lesquelles sont directement tirées de leur vie courante », indique Marie Vaillancourt, vice-présidente, produit intégré, chez Cossette.

En plus des messages destinés à la télévision, des capsules documentaires, en français et en anglais, ont été produites et diffusées sur le site Naître et grandir. De cette façon, 16 capsules ont été réalisées, portant sur quatre thématiques reliées à la gestion des émotions et aux habiletés sociales : la peur, la colère, la socialisation et la patience. Des bannières Web, des publicités dans les hebdos locaux et des publications dans les médias sociaux font également partie des éléments de la campagne.

Cossette et la Fondation ont aussi enregistré des messages radio dans différentes langues, que ce soit en roumain, en arabe, en espagnol, en chinois ou encore en mandarin, afin de rejoindre les communautés ethnoculturelles du Québec. Les pièces imprimées sont aussi déclinées dans toutes ces langues. Finalement, en collaboration avec Gladius, plus de 35 000 jeux portant sur la gestion des émotions des tout-petits (2 à 5 ans) seront donnés dans des centres commerciaux ciblés, pendant la période des fêtes.


Crédits

Client : Fondation Lucie et André Chagnon
Vice-président, Communications : François Lagarde
Directrice, Naître et grandir : Geneviève Doray
Agence : Cossette
Maison de production — messages TV : Cinélande
Production : Nick Jolicoeur
Réalisation : Nicolas Fransolet
Direction photo : Olivier Laberge
Studio de son : Audio Z
Musique : L’oreille


Marketing Awards: des Québécois sur le jury

À lire maintenant

Dans l’œil de David Himbert (photographe)
Hate Supermarket: acheter des messages haineux pour faire une différence
URBANIA lance «Dehors», sa plus récente bouture
Arsenal Media accueille Claude Landry
L’Ordre des podiatres du Québec choisit KROWD KONNECTION
Yosr Kooli nommée conseillère en communication numérique chez Citoyen
Océanick choisit Idecom
My Little Big Web crée un microsite pour le Grand Tirage de la Fondation du CHUM
Une campagne à votre mesure avec Cuisines Verdun
Radio-Canada invite les étudiants à l'événement virtuel Synergies
L’agence Rinaldi chapeaute la nouvelle campagne de Subaru Québec
«Tim. Du bien au quotidien.»: la plateforme de durabilité de Tim Hortons