Digital Dimension et la réalité virtuelle au Brésil

le 11 novembre 2015


La firme Sensorama a choisi Digital Dimension pour créer la vidéo du premier manège en réalité virtuelle d’Amérique latine, dans la ville de Vila Velha, au Brésil.

Le 12 octobre dernier, le simulateur sensoriel VIX avait été lancé en grande pompe au Brésil, par la compagnie new-yorkaise Sensorama.

VIX est un manège à la fine pointe de la technologie qui transporte le spectateur dans un monde sous-marin rempli d’effets spéciaux, tels que le mouvement, le vent, la bruine, la chaleur, les odeurs, un univers sonore à 360 degrés et un gigantesque écran incurvé en résolution 4k. 24 personnes à la fois peuvent vivre cette expérience, d’une durée d’environ dix minutes.

« C’est désormais une façon active de regarder un film, mais une sensation de vraiment se sentir à l’intérieur de ce film, a déclaré Lucas Werthein, cofondateur de Sensorama. Il n’y a que quelques simulateurs du genre dans le monde et il est le premier pour l’Amérique latine. Les autres se trouvent dans des parcs d’attractions, comme Disney et Universal. »

« VIX est l’un de ces projets qui nous arrivent comme une belle surprise. C’est grâce à la grande qualité de nos artistes et du travail accompli sur nos projets précédents que l’équipe de VIX nous a approchés, mais je crois que c’est notre approche personnalisée et centrée sur les besoins du projet, et sur ceux du client, qui a vraiment séduit Sensorama, mentionne Louis-Philip Vermette, producteur chez Digital Dimension. L’équipe de VIX était à la recherche d’un partenaire afin de les guider dans la création du contenu visuel de leur projet et nous avons su mettre de l’avant les solutions créatives nécessaires pour maintenir les attentes qualitatives désirées, tout en respectant leur cadre budgétaire. Ce lien de confiance nous a procuré une superbe liberté créative. »

L’équipe de Digital Dimension a travaillé de concert avec l’équipe de Sensorama dès le début du projet, afin de l'aider à créer l'univers particulier recherché. Toutefois, les créateurs de DD n’avaient pas accès au simulateur, qui était alors en construction. Ils se sont donc tournés vers le casque de réalité virtuelle Oculus Rift, pour recréer l’impression du manège et ainsi tester l’évolution du clip.

« C’était très important de pouvoir simuler la sensation du manège, surtout dans la création des caméras. Tu as envie que les clients du manège passent un bon moment, et ce, dans un univers excitant et stimulant, a déclaré Guy Harvey, directeur de production chez Digital Dimension. Oculus Rift, récemment acquis par Facebook, nous a d'ailleurs permis de trouver le juste milieu pour créer un manège excitant. »

À lire maintenant

Pierre-Luc Bérubé nommé VP, ventes et marketing chez Tafisa Canada
Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
Desjardins et CRI agence présentent la Loge aux énigmes lors du FEQ
Mehdi Boukacem nommé directeur de production chez Sparkling
Hit Film Inc. acquiert Immersion 360
KO Média accueille Chantal Ferland