50 ans d'inspiration et de création pour Emotions

le 23 septembre 2015


Voyou – Performance créative signe la plus récente campagne promotionnelle des boutiques Emotions. Marquant le 50e anniversaire de la bannière Emotions dans le quotidien des femmes québécoise, la campagne « Des créations d’ici depuis 50 ans » propose un visuel qui évoque la nostalgie, le souvenir et l’imaginaire de la marque qui continue à se distinguer dans l’univers du prêt-à-porter québécois.

L’offensive se décline en magasin et sur le Web. Le site Internet www.boutiquesemotions.ca a d’ailleurs subi une légère refonte dans le but de suivre la tendance actuelle et miser sur le 50e anniversaire de la marque. Le lookbook qui évoque la rêverie et les inspirations créatives favorisent le lèche-vitrine en ligne.

Pour faire la promotion de ses boutiques sur les médias sociaux, Emotions organise le concours « 50 ans d’inspiration ». Du 21 septembre au 30 octobre 2015, les participants courent la chance de gagner 500 $ en vêtements Emotions ainsi qu’un souper spectacle Femmes ensemble pour 4 personnes. Pour participer, les internautes sont invités à remplir le formulaire de participation disponible sur la page Facebook des Boutiques Emotions en y inscrivant le nom d'une femme québécoise qui les a inspirés: clin d’œil à la nostalgie.


L’Avenue hébergement communautaire choisit GLO

À lire maintenant

Lorraine Thilloy nommée directrice générale de FCTMN
Le Virage Vert de Hafferi
Un balado sur l’environnement par Force Jeunesse et Coyote audio
La Diva: une nouvelle image de marque pour les Serres Royales
L’APTS confie à Alias Clic la conception de son site Internet
Myriam Girouard et Martine Goyette réinventent leurs rôles chez Rodeo
Nouvelles remises après-achat disponibles sur GoCoupons.ca
Une collecte de fonds pour le climat et l’océan
BridgeMTL, bâtir des ponts entre ici et ailleurs.
Un télétravailleur sur trois pourrait démissionner s'il doit retourner au bureau
L’Étoile montante du jour Francis Leduc (Novatize)
STARNO collabore au film «The United States vs. Billie Holiday»