No Bull Mortgages : campagne d’affichage lenticulaire destinée aux jeunes propriétaires

le 26 août 2015


Ciblant les nouveaux acheteurs, ATB Financial veut faire comprendre que les réalités et les pénalités liées à une hypothèque peuvent parfois transformer un achat de rêve en cauchemar.

DDB Edmonton est derrière la campagne d'affichage dans le réseau de Newad.

Orchestrée dans le réseau resto-bar de Newad à Edmonton et à Calgary, la campagne lenticulaire compare l’hypothèque à un premier rendez-vous, montrant deux images différentes apparaissant alternativement dans le même cadre, en fonction de la position du consommateur qui le regarde.

On peut notamment y lire les phrases « Too good to be true? » (Trop beau pour être vrai?) et « Your mortgage doesn’t have to be » (Ça ne devrait pas être le cas avec ton hypothèque).

« Nous constatons depuis de nombreuses années les capacités du réseau de Newad pour rejoindre les jeunes consommateurs de manière ciblée et privilégiée. Une campagne lenticulaire comme celle-ci permet de véhiculer des messages clairs et peut rapidement se transformer en terrain de jeu pour les créatifs à la recherche d’outils publicitaires différents et performants », commente Jolene Van Den Bruel, Superviseure Marketing chez ATB Financial.

La campagne d’affichage a été active jusqu’au 2 août, puis renouvelée de la fin août à la mi-octobre.


P.K. Subban et Francisco Randez font bouger le monde avec CLIF®

À lire maintenant

Un livre de culture bienveillante à votre portée!
L’industrie du propane se réintroduit avec une nouvelle image
ÉKIP, la nouvelle plateforme d'activités scolaires signée Hula Hoop
Léger, R3 Marketing et Dialog Insight présentent la 5e édition de l’étude LoyauT
Nathalie Dion de l'agence Anna Goodson signe la couverture de la revue Les libraires
Cannabis Intelligent, l'heure juste sur le cannabis
L'agence CO-OP devient LABOUR
Joyoung choisit Studio Kay
Dans l’œil de Suzy Truong (Rethink)
En route vers l’ouest avec GURU
Ti-Mé rappelle qu'il faut réduire sa consommation pour mieux recycler
Quand le diable s'en mêle chez Voyou