Une marque de luxe de H&M réalise une campagne toute transgenre

le 20 août 2015


La marque & Other Stories, de H&M, a lancé récemment une campagne toute transgenre pour sa campagne Automne/Hiver 2015.

Des mannequins transgenres sont mis à l’honneur dans cette campagne, mais également l’équipe créative. Les modèles Hari Nef et Valentijin De Hingh sont les visages de la campagne et les artistes derrière la caméra sont composés de la styliste Love Bailey, la maquilleuse Nina Poon et le photographe Amos Mac.

La campagne, baptisée The Gaze & Other Stories, a pour but de soulever la question du genre et de l’identité au sein de la mode. Sara Hilden, la directrice artistique de l’enseigne du groupe suédois H&M, avait confié au WWD que la réalisation de la campagne devait se faire autour du regard, soit celui des autres et de la société.

D’ailleurs, les modèles transgenres sont de plus en plus présents dans la mode. Pensons notamment à Barney’s, qui avait mis de l’avant des modèles transgenres dans une campagne au printemps 2014, shootée par Bruce Weber. Ou encore Lea T, la muse du designer Riccardo Tisci, et l’Australienne Andreja Pejic, sitôt reconnues par le grand public, ayant défilé sur des dizaines de podiums de grands noms. Pensons aussi à Caitlyn Jenner sur la couverture du Vanity Fair. La série Sense8 sur Netflix met en autres de l’avant un personnage transgenre, dont l’actrice qui joue son rôle l'est également: la star montante Jaymie Clayton.


Centraide donne l’essentiel

À lire maintenant

Centraide donne l’essentiel
Protégez-vous dévoile une nouvelle campagne
Le Gala Artis sous la direction artistique de Lüz Studio
La paire MediaTonik et Desjardins à la rencontre des entrepreneurs
Kareen Emery devient vice-présidente chez sept24
La SOCOM est à la recherche de candidats pour son C.A.
Dans l’œil de Tamara Chanoine (pigiste)
Du talent à revendre à l’Université Laval
Disparition des cookies tiers: en quête de solutions
Hydro-Québec fait appel à Toast Studio
Attraction Média et la Fondation Le CIEL contre la haine en ligne
McDonald's met de l'avant sa poutine