Bernard Descôteaux prend sa retraite

le 13 août 2015


Bernard Descôteaux, du quotidien Le Devoir prend sa retraite. Un nouveau directeur sera annoncé cet automne.

Après 17 ans à la direction de ce journal, Bernard Descôteaux croit « qu'il est dans le meilleur intérêt qu’une nouvelle direction prenne ma relève pour entreprendre un nouveau cycle de développement ». Avant d'être nommé directeur du quotidien en 1998, Bernard Descôteaux a assumé plusieurs rôles, dont ceux de reporter et de correspondant parlementaire à Québec et Ottawa, puis celui de rédacteur en chef.

« Au cours de ces 17 années à la tête du Devoir, j’ai tenté avec mes collègues de la direction de porter plus loin cette entreprise tout en préservant sa spécificité de journal indépendant qui se consacre à une information de qualité. Le contenu a été enrichi, des cahiers ont été ajoutés à l’édition du week-end, de nouvelles plateformes numériques ont été créées. Le lectorat a augmenté et nous avons pu dégager des profits durant plusieurs années. Si aujourd’hui il lui faut s’adapter à un environnement économique et technologique en mutation, Le Devoir demeure un outil d’information et un lieu de débats plus essentiel que jamais. »


Facebook offrira des redevances à certains médias canadiens dont Le Devoir et Narcity

À lire maintenant

BROUILLARD ne chôme pas
La Banque TD choisit Ogilvy comme agence de création de référence au Canada
L'agence Anna Goodson accueille Character Pérez
Kryzalid signe le site web de l’Association des architectes paysagistes du Québec
Wazo lève 7,5 millions $ en financement d'amorçage
Couche-Tard en mode ODpanneur
Accès pharma chez Walmart, ça change tout
Décortiquez le mystère de Nuit Blanche et son parfum avec Radio-Canada et PHD
Le fabuleux destin du Cinéma Beaubien
S’engager à fond avec le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins
Personnalité de la semaine: Frédéric Bove (Prompt)
Ad hoc recrute trois nouveaux talents