Bernard Descôteaux prend sa retraite

le 13 août 2015


Bernard Descôteaux, du quotidien Le Devoir prend sa retraite. Un nouveau directeur sera annoncé cet automne.

Après 17 ans à la direction de ce journal, Bernard Descôteaux croit « qu'il est dans le meilleur intérêt qu’une nouvelle direction prenne ma relève pour entreprendre un nouveau cycle de développement ». Avant d'être nommé directeur du quotidien en 1998, Bernard Descôteaux a assumé plusieurs rôles, dont ceux de reporter et de correspondant parlementaire à Québec et Ottawa, puis celui de rédacteur en chef.

« Au cours de ces 17 années à la tête du Devoir, j’ai tenté avec mes collègues de la direction de porter plus loin cette entreprise tout en préservant sa spécificité de journal indépendant qui se consacre à une information de qualité. Le contenu a été enrichi, des cahiers ont été ajoutés à l’édition du week-end, de nouvelles plateformes numériques ont été créées. Le lectorat a augmenté et nous avons pu dégager des profits durant plusieurs années. Si aujourd’hui il lui faut s’adapter à un environnement économique et technologique en mutation, Le Devoir demeure un outil d’information et un lieu de débats plus essentiel que jamais. »

À lire maintenant

Le métavers: cinq mythes démystifiés
L’image de l’Office montréalais de la Gastronomie déployée par lg2
L'Institut BÉA se tourne vers Rinaldi-Maestro
Passez du temps dans la nature avec Mazda Canada et ParticipACTION
Marelle Communications en charge des médias sociaux du FICG
Un nouveau rédacteur en chef chez Journal Métro