Cossette soutient la Fondation Marie-Vincent

le 10 août 2015


Cossette lance sa nouvelle offensive pour soutenir la campagne de financement de la Fondation Marie-Vincent, organisme voué au mieux-être des enfants de 12 ans et moins et victimes d’agression sexuelle. Les dons recueillis sont destinés à financer des services aux jeunes victimes et à leurs proches, ainsi que des activités de recherche, de formation et de prévention.

L’agence, qui supporte l’organisme depuis plusieurs années, avait la tâche de faire connaître la Fondation et la cause qu’elle soutient. Pour sensibiliser la population à ce fléau, Cossette a réalisé quatre messages télévisés de 30 secondes mettant en scène des intervenants du milieu. Ces derniers racontent leur expérience auprès des jeunes victimes. En plus des quatre messages télévisés, dont un est destiné au marché anglophone, Cossette a produit une vidéo de 3 minutes diffusée sur le web.

« Au fil de nos conversations avec la Fondation, nous nous sommes rendus compte à quel point l’aide apportée par les intervenants insufflait une dose de confiance et d’estime de soi dans la vie de ces jeunes. Plus encore, par le biais d’une approche dépouillée combinant luminosité et sobriété, nous avons pris le pari de mettre de l’avant les traitements offerts au Centre Marie-Vincent en faisant ressortir les effets positifs qui s’y rattachent. En résumé, nous avons décidé de positionner les témoignages des intervenants au cœur du concept créatif et sommes confiants que cette approche contribuera certainement à mieux faire connaître la mission de l’organisme », raconte Antoine Bécotte, chef de création chez Cossette.

« Cossette a réalisé une campagne touchante et très humaine. L’objectif n’était pas d’illustrer les agressions sexuelles, mais plutôt les moyens pour aider les victimes à s’en sortir, mentionne Danielle-Gabrielle Roy, directrice générale de la Fondation. Rappelons que les petites victimes proviennent de toutes les couches de la société et que dans près de 85 % des cas, l’agresseur est une personne connue par l’enfant ».

Pour faire des dons à la Fondation, les gens sont invités à se rendre directement sur le site ou encore à se procurer l’ourson en peluche Marvin, emblème de réconfort, en vente exclusivement chez DeSerres.


Crédits

Agence : Cossette
Client : Danielle-Gabrielle Roy, directrice générale, Fondation Marie-Vincent
Maison de production : Cinélande, Nicolas Fransolet, Nick Jolicoeur
Son : Studios Apollo, François Bélanger
Distribution : La Majeure


Reitmans rend hommage à la diversité culturelle

À lire maintenant

GURU Organic Energy nettoie le paysage canadien
Les Éditions Mains libres: une nouvelle maison d'édition à Montréal
ROBIC s'associe à GLO pour sa stratégie numérique
GothRider fait confiance à Torchia
lg2 et Kabane: l’impact de la différence Québec vs Montréal
Complexe, l’intelligence artificielle?
La télévision traditionnelle demeure au sommet chez les Québécois
L’Étoile montante du jour: Maud Nydegger Ducharme (Camden)
Le ComediHa! Fest collabore avec le Fonds Antoine et la Fondation CHU Sainte-Justine
Où jouez-vous cet été?
Shape, le meilleur hard seltzer au monde est québécois
Personnalité de la semaine: Diane Lafontaine (Fonds de solidarité FTQ)