Controverse autour de la nouvelle image de marque des Cataractes

le 7 août 2015


La nouvelle image de marque des Cataractes de Shawinigan, dévoilée cette semaine, a suscité l’émoi.

La campagne publicitaire dépeint trois joueurs, Anthony Beauvillier, Alexis D’Aoust et Samuel Girard arborant des plumes et du maquillage : un clin d’œil aux guerriers autochtones. La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui a eu vent de cette controverse, a tenu à se dissocier de cette campagne. L’organisation des Cataractes, de son côté, se dit surprise de cette vague de réactions négatives et admet ne pas l'avoir vue venir.

On se souvient que lors du dernier festival de musique Osheaga, le port des coiffes autochtones était banni chez les festivaliers et les artistes, mesure qui a été applaudie. Le festival montréalais Heavy Montréal, qui se déroule du 7 au 10 août, a également emboîté le pas.


L’Avenue hébergement communautaire choisit GLO

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo