Controverse autour de la nouvelle image de marque des Cataractes

le 7 août 2015


La nouvelle image de marque des Cataractes de Shawinigan, dévoilée cette semaine, a suscité l’émoi.

La campagne publicitaire dépeint trois joueurs, Anthony Beauvillier, Alexis D’Aoust et Samuel Girard arborant des plumes et du maquillage : un clin d’œil aux guerriers autochtones. La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui a eu vent de cette controverse, a tenu à se dissocier de cette campagne. L’organisation des Cataractes, de son côté, se dit surprise de cette vague de réactions négatives et admet ne pas l'avoir vue venir.

On se souvient que lors du dernier festival de musique Osheaga, le port des coiffes autochtones était banni chez les festivaliers et les artistes, mesure qui a été applaudie. Le festival montréalais Heavy Montréal, qui se déroule du 7 au 10 août, a également emboîté le pas.


Des publicités antiracistes créent un malaise

À lire maintenant

Comment rester authentique et pertinent sur les médias sociaux
Cook it: l’art de placer (cuisiner) son produit
Le meilleur des deux mondes avec Oîkos
Anne Belliveau, nouvelle présidente du CA de la Fondation Dr Clown
Insubordination prête main-forte au Potager Riendeau
Marie Millot nommée directrice des opérations, Service de personnel d’accueil chez SGM
Faites réaliser une campagne de communication par des étudiants... sans frais
Une chandelle parfumée à l'odeur des magasins Canadian Tire
Idéa: les jurys dévoilés pour «Création publicitaire» et «Résultats d’affaires et stratégie»
TAXI désignée nouvelle agence nationale attitrée de KOHO
La pandémie change les pratiques en conciliation famille-travail
L'illustrateur Dominic Bodden se joint à Anna Goodson