Hakuhodo DY Holdings acquiert Sid Lee

le 6 juillet 2015


Sid Lee a été achetée par la firme japonaise Hakuhodo DY Holdings.

Sid Lee fera désormais partie de kyu, un collectif new-yorkais d’entreprises de créativité mis sur pied par Hakuhodo. Ce collectif comprend Digital Kitchen, Red Peak et SYPartners.

«Cette transaction est toute particulière parce qu’il s’agit de la première fois de l’histoire canadienne où l’on acquiert la marque d’une agence dans le but de la déployer en un réseau global, a indiqué Jean-François Bouchard, pdg de Sid Lee, par voie de communiqué. Quand nous avons démarré la compagnie il y a plus de 20 ans, les entrepreneurs naïfs – mais très enthousiastes – que nous étions n’auraient jamais osé rêver d’un jour chercher à atteindre des ambitions aussi audacieuses.»

Sid Lee conservera son siège social à Montréal et son nom. Ses dirigeants actuels ont aussi pris un engagement à long terme avec kyu afin de continuer de faire croître la marque Sid Lee.

«Avec kyu, notre objectif n’est pas d’être le plus gros, a expliqué Michael Birkin, pdg de kyu. Nous aspirons à être différents de tout ce qui s’est fait auparavant et nous nous efforçons d’être les meilleurs – pour être une source de créativité qui propulse l’économie et la société. Sid Lee est un pilier de notre stratégie et son ancrage dans la communauté hautement créative de Montréal est un énorme bonus. Montréal devient instantanément une pièce centrale pour kyu et nous sommes aussi totalement engagés à supporter l’investissement de Sid Lee pour d’importants projets créatifs et innovants canadiens comme C2 Montréal

Sid Lee estime que des emplois seront créés à Montréal et à Toronto puisque ces deux bureaux «agiront en tant que carrefours de création et de production pour contribuer à augmenter le rayonnement de Sid Lee dans le reste du monde», a soutenu l'agence.

«kyu est le bon choix pour nous pour tant de raisons, a affirmé Jean-François Bouchard. Nous avons toujours eu une vision très large et une approche exploratrice à l’égard de la créativité. Avec Michael [Birkin] à la barre de kyu, nous pouvons continuer de repousser les limites de l’industrie – ce qui inclut aussi l’expansion sur le plan géographique. Avec cette transaction, notre objectif est très clair: nous amènerons Sid Lee au niveau de marque mondiale et de réseau global complètement déployé au cours de la prochaine décennie.»

«Nous cherchions le meilleur moyen de réaliser notre expansion en Asie tout en maintenant fermement notre siège social à Montréal, a ajouté Bertrand Cesvet, président exécutif du conseil de Sid Lee. Nous allier avec une organisation leader en Asie accélérera véritablement l’atteinte de notre objectif.»

C'est d'ailleurs pour cette raison que Sid Lee a choisi de se tourner vers Hakuhodo DY Holdings plutôt que vers un autre groupe québécois.

«La nature et l’ampleur de la transaction étaient entièrement hors de portée des entreprises basées au Québec, a noté Jean-François Bouchard. Les services spécialisés, la taille, la valeur et la portée internationale de Sid Lee sont uniques au Québec. À notre connaissance, l’expertise nécessaire pour acquérir Sid Lee et pour faire croître l’entreprise davantage n’existe tout simplement pas au Québec.»

Sid Lee a par ailleurs indiqué que le Cirque du Soleil entendait poursuivre son association, qui dure depuis 15 ans, avec l’agence. Le Cirque du Soleil a toutefois cédé les parts qu'il détenait dans l'agence depuis trois ans.

L’acquisition de Sid Lee par Hakuhodo DY Holdings devrait lui ouvrir des portes en Asie, là où Hakudoho est très présent.

«Notre objectif est d’accroître l’expansion de Sid Lee dans le monde et de tirer parti des vastes capacités de Hakuhodo DY Holdings en Asie, a précisé Jean-François Bouchard. Nous serons maintenant en mesure de combler les besoins de nos clients grâce à de vastes connaissances et capacités à travers toute la région Asie-Pacifique. Les associés de Sid Lee bâtissent l’entreprise depuis plus de 20 ans et ils souhaitent tirer parti de la valeur qu’ils ont créée, tout en amenant l’aventure de Sid Lee à un autre niveau et vers de nouveaux marchés. Hakuhodo DY Holdings et kyu nous donnent l’occasion de réaliser ces deux objectifs.»

Les détails financiers de l'entente n'ont pas été divulgués.


Les projets de Sid Lee se démarquent au World Changing Ideas de Fast Company

À lire maintenant

Chloé Robichaud de nouveau disponible chez 4ZERO1
Concilier l’esprit créateur et la transparence
En route vers le concours Young Guns 19
Une nouvelle formule pour l'Annuel de design 2021
Un nouvel espace client pour Physio C30M
Oranje Original lance son premier balado
La Semaine numériQc se poursuit
Vividata dévoile son étude de consommation du printemps 2021
La Raffinerie entre dans la famille Kabane
GelPub, une borne de désinfectant avec écran publicitaire
Un premier événement en ligne pour Tank Worldwide
Une programmation 2021-2022 audacieuse pour Unis TV et TV5