Campagne percutante de la Société de sauvetage

le 15 février 2011


Afin de sensibiliser les chasseurs et les pêcheurs au port de la veste de flottaison, Lg2 a développé un message humoristique et percutant, diffusé dans le cadre de la tournée de films Chasse et pêche 2010-2011, animée par Norman Byrnes.

Sachant que les chasseurs et pêcheurs apportent leur veste dans leur embarcation mais négligent de la porter une fois sur l'eau, il était nécessaire d'utiliser une approche convaincante, mais sans être moralisateur.

La solution consiste en un annonceur faussement sérieux en tenue de pêche qui parle sur un ton exagérément solennel de la sécurité nautique en fixant la caméra et en frappant régulièrement sa main gauche avec un marteau pour faire la preuve que la sécurité n’est pas seulement l’affaire des mauviettes. «Nous avons eu beaucoup de plaisir à rédiger le message, mais le concept a posé un défi technique important. Il était important que la publicité semble naturelle, sans quoi l’effet aurait été gâché. Nous étions conscients qu’il serait impossible d’utiliser une fausse main ou un marteau en caoutchouc si nous voulions produire l’effet escompté. Nous devions absolument avoir recours aux images de synthèse», a déclaré Philippe Comeau, concepteur de la publicité chez lg2.

Pour augmenter le réalisme de la publicité, la vidéo a été tournée en une seule séquence et l’acteur devait ralentir le rythme de son monologue de manière à ce que l’auditoire anticipe chaque coup de marteau. Le personnage fait une pause après chaque coup pour reprendre contenance, mais il n’admet jamais ressentir de la douleur. Pendant ce temps, sa main enfle subtilement et graduellement et devient rouge. Ce résultat a été obtenu en utilisant une rotoscopie image par image de 120 secondes.

«Au début, on avait prévu un message publicitaire d’une minute, mentionne Sébastien Dostie, superviseur en effets visuels chez Boogie Studio, mais le résultat était si satisfaisant que nous avons décidé d’en faire une annonce de 120 secondes. Nous avons utilisé deux prises pour créer la version définitive. Pour la prise principale, nous nous sommes concentrés sur l’acteur et nous lui avons permis de perfectionner son élocution et son débit. La deuxième prise était celle du «bras gauche», qui présente la main frappée par le marteau».

Le studio a utilisé Autodesk Smoke pour créer une interpolation de forme autour du bras gauche pour ensuite le superposer sur le corps de l’acteur dans la prise principale. On a utilisé After Effects et NUKE en tandem pour exécuter le morphage. On a ensuite utilisé Smoke pour la composition d’images finale. «Le logiciel Smoke était notre cheval de trait pour ce projet, explique M. Dostie. Nous devions agencer 3600 images. Le résultat semble simple, comme il doit l’être, mais le travail est colossal, notamment pour ce qui est de combler les écarts entre chacune des images».

Pour connaître tous les crédits de cette campagne, lisez le bulletin Grenier aux nouvelles du 21 février 2011.

Making of

Sécurité Nautique - "Marteau" - Making Of from Boogie Studio on Vimeo.


Trouve ton Oasis

À lire maintenant

GURU Organic Energy nettoie le paysage canadien
Les Éditions Mains libres: une nouvelle maison d'édition à Montréal
ROBIC s'associe à GLO pour sa stratégie numérique
GothRider fait confiance à Torchia
Trouve ton Oasis
Projet Z: Non à l’exploitation!
lg2 et Kabane: l’impact de la différence Québec vs Montréal
Complexe, l’intelligence artificielle?
La télévision traditionnelle demeure au sommet chez les Québécois
L’Étoile montante du jour: Maud Nydegger Ducharme (Camden)
Le ComediHa! Fest collabore avec le Fonds Antoine et la Fondation CHU Sainte-Justine
Où jouez-vous cet été?