Cossette remporte le compte de la Banque de développement du Canada

le 12 juin 2015


Cossette a remporté le compte de la Banque de développement du Canada (BDC) pour l’ensemble de ses opérations de communications.

Cossette accompagnera la BDC dans ses projets de communication, tel que son image de marque, son univers identitaire, ses campagnes publicitaires, la planification stratégique et numérique, ainsi que la planification et les achats médias. Le mandat sera déployé de Montréal, où se trouve le siège social de la BDC, et tous les bureaux de Cossette au Canada y contribueront.

L’agence a remporté le mandat au terme d’un appel d’offres. «L’équipe de Cossette nous a démontré sa capacité à déployer des campagnes multiplateformes d’envergure sur la scène nationale. De plus, leur excellente compréhension des enjeux des entrepreneurs de même que leur sens stratégique nous ont encouragé à les choisir comme partenaires d’affaires pour les prochaines années», a indiqué Michel Bergeron, premier vice-président, marketing et affaires publiques, de la BDC.

«Depuis toujours, la BDC aide les entrepreneurs à se développer et à voir plus loin. Or, l’entrepreneuriat est justement une valeur clé de Cossette; cela fait partie de notre ADN. En partageant une vision commune, nous pourrons travailler en collaboration et ainsi soutenir la BDC dans l’atteinte de ses objectifs», a expliqué Sylvain Lemieux, vice-président principal de Cossette à Montréal.


L’Étoile montante du jour: Nour Derouiche (Cossette Média)

À lire maintenant

Couche-Tard en mode ODpanneur
Accès pharma chez Walmart, ça change tout
Décortiquez le mystère de Nuit Blanche et son parfum avec Radio-Canada et PHD
Le fabuleux destin du Cinéma Beaubien
S’engager à fond avec le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins
Personnalité de la semaine: Frédéric Bove (Prompt)
Ad hoc recrute trois nouveaux talents
En vidéo - entrevue avec Pénélope Fournier et Claude Auchu de lg2
TUX ouvre une buvette
Martin Matte dans l'embarras
Cashmere présente 16 versions d'un avenir sans cancer du sein
Blackmeal: vivre de ses valeurs