Jennifer Guthrie

Radio-Canada mise sur l’équilibre et le multiplateforme

par Jennifer Guthrie, le 5 juin 2015


Pour sa programmation 2015-2016, Radio-Canada croit avoir trouvé l’équilibre parfait entre valeurs sûres et nouveautés. Son prochain objectif consiste à arrimer le tout sur ses nombreuses plateformes afin d’offrir aux téléspectateurs les contenus qu’ils désirent, quand et où ils les désirent.

«L’attachement des auditoires est essentiel et on en prend grand soin, a souligné le vice-président principal des Services français, Louis Lalande, lors du lancement de la programmation 2015-2016 de CBC/Radio-Canada. Toutes nos équipes de programmation ont travaillé fort et ont gardé en tête l’importance d’offrir les meilleurs contenus en divertissement et en information sur toutes nos plateformes, afin de rejoindre le public au moment qui lui convient le mieux.»

Le diffuseur public, tout comme ses compétiteurs, doit faire face à des habitudes de consommation média transformées. C’est ainsi qu’est née l’idée d’offrir aux abonnés de tou.tv Extra des exclusivités qui, en bout de ligne, permettent à certaines propriétés de Radio-Canada de rayonner davantage.

«Pendant le temps des Fêtes, nous avons offert des épisodes exclusifs de Nouvelle adresse sur tou.tv, a rappelé M. Lalande. Cela n’a pas eu d’impact sur notre programmation régulière, mais la stratégie nous a permis d’obtenir de meilleures cotes d’écoute pour la deuxième saison de l’émission, à l’hiver.»

Cette diffusion multiplateforme a connu un tel succès qu’elle sera à nouveau employée pour la nouvelle émission Le Nouveau show, née des cendres de SNL Québec, qui sera d’abord diffusée sur tou.tv Extra, avant d’atterrir sur les ondes de Artv, puis de Radio-Canada, à l’hiver. Louis Lalande a également indiqué que les fans de Série Noire auraient droit, en primeur, à des épisodes de la deuxième saison de l’émission sur tou.tv.

Les annonceurs et agences réunis au lancement se sont du coup vus proposer un défi. «On veut que vous nous chalengiez (sic) en matière de formats de publicités numériques, a lancé M. Lalande. Il faut que les formats de publicités numériques soient sur les bonnes plateformes et qu’ils soient intéressants et appropriés à chacune d’entre elles.»

L’année dernière, CBC et Radio-Canada ont vu naître quelque 400 projets en créativité média. La société d’État espère que de nouveaux projets d’intégration verront le jour au cours de la prochaine année.

«L’objectif de Radio-Canada est d’offrir à ses clients des solutions créatives, innovantes et pertinentes, a rappelé Jean Mongeau, directeur général des Revenus de CBC/Radio-Canada. Plusieurs assemblages sont possibles dans l’optique d’une approche nationale intégrée. Par exemple, Marina Orsini, qui occupera un important créneau pendant le jour, pourrait être liée à [ses confrères anglophones] Steven and Chris. Aucun autre média ne possède une offre purement nationale et aucun autre média ne peut offrir autant.»

Programmation 2015-2016

Radio-Canada proposera 11 nouveautés pendant la saison 2015-2016. Parmi celles-ci figure la quotidienne Marina Orsini, qui traitera d’une panoplie de sujets de vie.

Les dieux de la danse, animée par Jean-Philippe Wauthier, verra pour sa part 16 couples composés de célébrités s’affronter dans une compétition de danse sportive.

Un chef à l’oreille proposera de son côté une compétition culinaire nouveau genre qui mettra en vedette des chefs professionnels et des débutants et sera animée par Ricardo.

Enfin, Silence on joue, le nouveau jeu quotidien de Patrice L’Écuyer adapté de l’émission américaine Hollywood Game Night, promet de divertir jeunes et moins jeunes.

«Ces propriétés offrent un énorme potentiel d’intégration de contenu», a souligné Reneault Poliquin, directeur général des Ventes médias multiplateformes de CBC/Radio-Canada.

La SRC proposera également, en 2015-2016, la nouvelle émission de variétés Stéréo pop, animée par Pierre Lapointe et Claudine Prévost, la nouvelle dramatique Ruptures, produite par Fabienne Larouche et Michel Trudeau et mettant en vedette Mélissa Désormeaux-Poulin, et l’adaptation de la populaire émission Les pays d’en haut.

Plusieurs émissions à succès seront également de retour, dont Tout le monde en parle, Enquête, qui sera désormais animée par Marie-Maude Denis et Isabelle Richer, Les Enfants de la télé, Unité 9, Nouvelle adresse, Les pêcheurs, 30 vies et Les Parent, pour une huitième et dernière saison.

Du côté de Artv, C’est juste de la TV et Paparagilles seront de retour en 2015-2016. La soirée est encore jeune, animée par Jean-Philippe Wauthier, se transportera du studio radio au petit écran, et Esprit critique fera son entrée, avec à sa barre Marc Cassivi et Rebecca Makonnen.


Celsius crée des mitaines géantes pour Radio-Canada

À lire maintenant

Le Virage Vert de Boite Pac
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un nouveau directeur général à Mishmash Média
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo
Mélissa Boumghar rejoint l'équipe de Commères