La Roche-Posay veut connaître #VotreHistoireDePeau

le 25 mai 2015


La marque de soins de la peau La Roche-Posay lançait récemment la campagne #VotreHistoireDePeau qui abordait le sujet des peaux sensibles et invitait les Canadiens à partager leurs propres histoires pour une bonne cause.

En effet, pour chaque histoire soumise, La Roche-Posay fera un don de 1$ à la Fondation Sauve ta peau.

Les histoires de peaux ne sont pas toujours roses et La Roche-Posay le sait, elle qui est forte de 40 ans d’engagement en matière de recherche pour pallier aux différents problèmes de peaux sensibles. La nouvelle campagne de sensibilisation s’attaque à la peau mise à rude épreuve par le soleil. Concrètement, la campagne souligne le mois de la sensibilisation au mélanome avec une nouvelle plateforme sur le soleil pour tenter de freiner la progression rapide de ce type de cancer depuis 2000.

La campagne est construite à partir de recherches sur les consommateurs, menées par TP1. On attribue une grande part émotionnelle à travers celles-ci. D’ailleurs, l’histoire du mannequin albinos Jessica Langlois risque de toucher les coeurs sensibles. Cette dernière parle de son combat sans fin avec le soleil, elle qui ne peut exposer sa peau sensible au soleil sans la protéger des rayons mais qui a pu réaliser ses rêves en choisissant la protection adéquate. Cette vidéo en français et en anglais se veut porteuse d’espoir.

La campagne comporte un site web interactif, de la planification média (Labelium) et un volet relations publiques (High Road).


Des publicités antiracistes créent un malaise

À lire maintenant

L’Institut canadien d’implantologie et Alvéole Dentaire font confiance à Virus Média
Faites de l’air avec MOOVAIR
Crescita choisit Bloom
NEXTMOOV signe la nouvelle campagne de Finalta Capital
Tout à gagner au Tournoi de babyfoot interagences du bec
Retrouvez votre monde avec Lobe
Étoile montante du jour: Charlène Blanchette (Circonflex)
Femmes inspirantes: Jessica Beauplat
Femmes inspirantes: Tamy Emma Pepin (Un peu plus loin)
Personnalité de la semaine: Marie-Claude Bourque (Brouillard)
Les jeux de lettres, pas toujours une partie de plaisir
Fais partie de la gang de Nic Laloux cet été