Daniel Cousineau, nouveau président et associé du Groupe Adèle

le 6 mai 2015


Daniel Cousineau, que le public a connu dans l’émission de téléréalité La Franchise alors qu’il était président de la division restauration du Groupe St-Hubert, a fait l’acquisition du tiers des actions de l’entreprise Groupe Adèle.

L’expert du franchisage à l’international, qui a notamment été président international de certaines entreprises comme Papa John's, le groupe Domino et le groupe Van Houtte, prend donc les rênes du développement international de l’entreprise spécialisée en service d’entretien ménager résidentiel haut de gamme qui opérant grâce à un réseau de franchises au Québec, en Ontario et en France.

Le Groupe Adèle peut désormais compter sur son nouveau président et associé pour diriger son expansion internationale et accélérer son développement à l’étranger.

«D’abord, c’est par un très heureux coup du hasard que j’ai été mis en contact avec Adèle. Aussitôt, j’ai eu un véritable coup de coeur pour la marque et le concept du Groupe Adèle, confie le nouvel associé. Je crois que le «monde», tout comme moi, découvrira rapidement que Adèle possède un potentiel véritablement exceptionnel et je suis fermement résolu à le faire connaître et à l’exporter partout en Amérique, en Europe et, pourquoi pas, jusqu’en Asie».


Vague de nominations chez Les Prétentieux

À lire maintenant

Lorraine Thilloy nommée directrice générale de FCTMN
Le Virage Vert de Hafferi
Un balado sur l’environnement par Force Jeunesse et Coyote audio
La Diva: une nouvelle image de marque pour les Serres Royales
L’APTS confie à Alias Clic la conception de son site Internet
Myriam Girouard et Martine Goyette réinventent leurs rôles chez Rodeo
Nouvelles remises après-achat disponibles sur GoCoupons.ca
Une collecte de fonds pour le climat et l’océan
BridgeMTL, bâtir des ponts entre ici et ailleurs.
Un télétravailleur sur trois pourrait démissionner s'il doit retourner au bureau
L’Étoile montante du jour Francis Leduc (Novatize)
STARNO collabore au film «The United States vs. Billie Holiday»