Jour de la Terre: une œuvre d’art et une campagne de sensibilisation pour le Centre Eaton

le 29 avril 2015


Le Centre Eaton a inauguré mercredi une nouvelle œuvre d’art à grande échelle, baptisée Distorsion, afin de souligner le lancement de la campagne de sensibilisation Réfléchir la lumière, orchestrée en partenariat avec le Jour de la Terre Québec, et d’un programme de recyclage d’ampoules.

L’œuvre Distorsion a été conçue par les artistes Jimmy Lakatos et Alexandre Burton du Studio artificiel. L’installation, «constituée d’immenses plans faits de Mylar, suspendus dans l’Atrium, réfléchit la lumière du soleil et la réfracte dans un miroitement iridescent et chaleureux».

L’œuvre est accompagnée de panneaux de sensibilisation visant à informer le public sur des sujets liés à l’éclairage: année internationale de la lumière, types d’ampoules à privilégier et consommation durable.

Le Centre Eaton a aussi installé un bac dans sa cour centrale afin de récupérer les ampoules usagées du public.

«Le Centre Eaton de Montréal a démontré un engagement exemplaire par de nombreuses initiatives environnementales au cours des dernières années, a indiqué Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre Québec. Allier l’art contemporain et des projets concrets de recyclage, comme celui des ampoules contenant du mercure, est une façon originale et efficace de sensibiliser le public aux enjeux environnementaux.»

Jusqu’au 26 mai, le public est également invité à participer au concours Réfléchir la lumière via la page Facebook du Centre Eaton. Les personnes qui s’inscriront courront la chance de gagner quatre laissez-passer VIP pour le festival Sun City Music à El Paso au Texas.

À lire maintenant

Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
Trouvez l'écureuil en vous avec BMO
Nike oppose Serena Williams à elle-même en utilisant l'IA
Sortir du lot avec le marketing sonore
TAXI et Volkswagen revisitent les clichés de la pub
Une expérience unique et interactive à l’Omnium Banque Nationale