Le portail de sociofinancement Ulule arrive au Canada

le 20 avril 2015


L’entreprise de sociofinancement (crowdfunding) parisienne Ulule part à la conquête du Canada en lançant officiellement son portail de financement participatif au pays. Le site web invite maintenant les Canadiens à «donner vie aux bonnes idées».

Ulule, c’est quelque 8157 projets financés avec succès depuis 2010 (dont plusieurs au Québec), plus de 40 millions de dollars collectés et 600 000 utilisateurs dans 140 pays. La plateforme touche à tous genres de projets, mais se spécialise dans le financement de projets audiovisuels.

«Ulule est un outil supplémentaire à destination des créateurs et des entrepreneurs, qui offre un complément – parfois une alternative – aux modes de financements «classiques». Au-delà du financement: il s’agit aussi de réaliser un test grandeur nature pour une idée, de construire une communauté autour d’un projet. Des milliers de projets entrepreneuriaux, créatifs ou solidaires ont déjà vu le jour sur Ulule. Le Canada est un terrain formidable pour poursuivre et amplifier ce mouvement», indique le co-fondateur et président d’Ulule, Alexandre Boucherot, qui s’est d'ailleurs installé à Montréal pour assurer le développement du site en sol canadien.

Pour son lancement officiel, Ulule Canada a conclu un partenariat avec la Banque Nationale, alors que d’autres partenariats sont à venir (Centech, L’Esplanade et le Jour de la Terre). Ulule mise d’ailleurs sur ces partenariats qui, selon M. Boucherot, contribuent au succès des campagnes de financement. «65% des projets présentés sur Ulule réussissent leur financement. Cela s'explique par un travail de pédagogie et d'accompagnement unique via Ulule, mais aussi via notre écosystème de partenaires», soutient-il.

Pour Lise-Anne Amyot, vice-présidente Image de marque et Expérience client à la Banque Nationale, ce type de partenariat contribue à faire vivre sa nouvelle signature de marque: «Notre partenariat avec Ulule Canada cadre avec cette philosophie où «Tout part d’une idée» et du fait que, collectivement, nous pouvons aider des individus ou des groupes à concrétiser leur idée pour en faire un projet, petit ou grand. En effet, la Banque Nationale a adopté récemment la signature «Réalisons vos idées», qui illustre sa volonté d’accompagner ses clients dans l’accomplissement de leurs projets. Cette signature s’avère dynamique, moderne et animé de cet esprit entrepreneurial que la Banque encourage depuis sa fondation».

Voici les premiers projets québécois déjà en ligne:

Le Défi Gofetch, odyssée de 3 kayakistes entre Montréal et le Yucatan
Ça va barder, création d’une boucherie-charcuterie créative (Montréal)
L'école PGLO au Grand Défi Pierre Lavoie, sport, jeunesse et solidarité
Les Royal Pickles, un album de swing «made in Montréal»
Ne m’aidez pas SVP, un documentaire sur l’itinérance à Montréal


Dans l’œil de Jeffrey Julio Vietz (Banque nationale)

À lire maintenant

Le Virage Vert de Boite Pac
Felipe RP en charge des relations de presse de Blckout
Le Mouvement des accélérateurs d'innovation du Québec recrute
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Mélissa Boumghar rejoint l'équipe de Commères
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
La menace grandissante du «deepfake»
PATTISON Affichage s’associe à Docma pour lancer SweetSpot
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo
lg2, Taxi et Rethink parmi la Shortlist des Clio Awards
Lumière sur Six Cinquième, créatrice d’opportunités
Une année fiscale bien particulière