Jennifer Guthrie

Dentsubos se rappelle Mgr Turcotte

par Jennifer Guthrie, le 8 avril 2015


Le cardinal Jean-Claude Turcotte est mort mercredi à l’âge de 78 ans. L’ancien archevêque de Montréal aura non seulement marqué l’Église catholique, il aura aussi laissé sa trace dans le paysage publicitaire québécois.

Le Diocèse de Montréal, pour lequel Mgr Turcotte a été archevêque de 1990 à 2012, est l’un des plus fidèles et anciens clients de DentsuBos. La collaboration entre l’agence et le cardinal Turcotte a d’ailleurs donné naissance à certaines campagnes marquantes au cours des dernières années.

«Mgr Turcotte nous faisait confiance, a indiqué, à Grenier aux nouvelles, le vice-président création de DentsuBos, Hugo Léger. À travers les années, il a accepté de repousser un peu plus loin la communication religieuse telle qu’on la connaissait. C’était un client audacieux.»

Doté d’un bon sens de la communication, Mgr Jean-Claude Turcotte a osé amener les communications du Diocèse de Montréal dans des zones encore inexplorée par la religion.

«Mgr Turcotte avait compris assez rapidement le pouvoir des médias de masse, a rappelé M. Léger. Il avait compris qu’on pouvait prêcher auprès de fidèles, dans une église, mais que les médias modernes permettaient de rejoindre un plus grand nombre de personnes. Je pense qu’il avait l’intelligence de comprendre que la communication de l’Église catholique ne pouvait pas s’adresser qu’aux pratiquants. Pendant longtemps, la communication religieuse était essentiellement destinée aux convertis, mais Mgr Turcotte avait compris qu’il fallait élargir le discours.»

Cette réflexion a mené à des campagnes marquantes qui avaient notamment pour objectif d’inciter les gens à réfléchir à la place de l’Église dans la société.

Les automobilistes qui empruntaient régulièrement le pont Champlain il y a quelques années se rappellent sans doute de l’affiche qui proclamait : «Faites votre prière».

Les amateurs de hockey se rappelleront pour leur part de la publicité imprimée en 2012, à l’aube des séries de la LNH, qui laissait voir le classement de l’Association de l’Est, avec, au 8e rang, à la place du Canadien, le mot «Prions».

«Mgr Turcotte avait beaucoup d’humour, a souligné Hugo Léger. Il était partisan d’une Église populaire, qui serait la plus proche possible des gens. C’était un homme qui était facile d’approche et je pense que les publicités qu’on a faites pour lui étaient assez représentatives de ce qu’il était.»

En ayant eu l’audace de ne pas s’arrêter aux codes qui régissaient les publicités religieuses traditionnelles, Mgr Turcotte a offert au Diocèse de Montréal une nouvelle façon de communiquer. Cette pratique se perpétue aujourd’hui avec l’archevêque Christian Lépine, qui collabore lui aussi avec DentsuBos pour les nouvelles campagnes du Diocèse.

Les funérailles de Mgr Jean-Claude Turcotte seront célébrées le 17 avril, à 14h, à Montréal.


L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo