Julie Trudeau (Substance stratégies)

SXSW: Une aventure à Austin, TX

par Julie Trudeau (Substance stratégies), le 13 mars 2015


Lorsque j’ai entendu parler de SXSW pour la première fois, je ne pouvais pas me douter que je serais aujourd’hui à Austin pour l’édition 2015 (merci Substance stratégies!). C’est donc mon premier SXSW Interactive...

Et quand on sait que cet événement représente un bassin de 32 798 participants provenant de 82 pays différents, lesquels doivent choisir parmi plus de 1100 conférences données par plus de 2377 conférenciers de renom, j’ai vite compris qu’il ne fallait pas prendre à la légère cette aventure.

SXSW 2015 en solo

Depuis décembre, je sais que j’y allais seule et je ne pouvais pas m’empêcher d’appréhender un voyage en solo.

En mi-février, Nexalogie et F&co ont lancé une invitation à tous de venir partager une coupe de vin tout en jasant de SXSW 2015. Cet événement-là a été mon réel point de départ. Ils m’ont permis de rencontrer des gens, qui comme moi, ne voyageaient pas nécessairement en groupe et qui cherchaient des gens avec qui partager cette aventure. D’ailleurs, à SXSW, on est jamais réellement seul.

L’appréhension a donc disparu assez rapidement.

La planification: une question d’équilibre

Qui dit SXSW, dit aussi chaos! En effet, nombre d’initiés vous diront que planifier trop c’est comme pas assez planifier. Un juste équilibre. En même temps, qu’est-ce que l’équilibre version SXSW?

J’ai essayé de mitiger cela en planifiant pour chaque plage horaire un plan A, un plan B, un plan C et un plan D. Cette technique m’a valu un tableau Excel bien rempli. J’étais assez fière de moi. Puis, hier soir, tout a été chamboulé.

Parle, parle, jase, jase, assez rapidement, je me suis aperçue que le réalisme de mon planning était à revoir.

Trucs de pro:

• Tes déplacements: oui c’est nécessaire de prévoir un temps de marche;
• Tu n’es pas seul à vouloir assister aux conférences, donc tu dois arriver à l’avance à celles qui sont les plus populaires;
• Tu prévois tes déplacements en taxi? Ouf, dis-toi que ce n’est pas Montréal et trouve un plan B;
• Tu penses que le wi-fi à SXSW, c’est partout. Prends-toi un plan pour les textos et/ou un plan de données aux États-Unis. C’est ainsi que tu retrouveras les autres.

C’est après le souper d’hier que j’ai réalisé que SXSW serait toute une aventure: remplie de défis, d’apprentissages et de découvertes.

Le règne de Twitter à SXSW

C’est aussi un événement qui génère une conversation sociale monstre. Twitter est littéralement un fil de nouvelles en continu. Par exemple, les mot-clics #freefood ou #freebreakfast te permettent de savoir où se trouve la nourriture gratuite. Le mot-clic #sxsw permet de savoir à la seconde près si une salle est remplie à pleine capacité ou s’il y a un événement spécial à ne pas manquer.

Bref, Twitter = ton meilleur ami pour suivre SXSW à distance et pour te guider si tu es sur les lieux.

À l’agenda

Je prévois suivre les conférences qui traitent du marketing de contenu, des réseaux sociaux et du branding. Par contre, j’essaie de trouver mon équilibre en me laissant ici et là des temps libres. Mis à part les conférences, il a aussi les lounges, toutes les activations marketing surprises et bien évidemment les partys.

_____

Un initié de SXSW m’a dit hier: «Il ne faut pas avoir peur de manquer quelque chose». Le sous-entendu de cette sage parole était assez évident: tu manqueras inévitablement plein de choses, mais le plus important c’est que tu n’aies aucun regret.


Gala Prix Femmes d'affaires du Québec: Célébrer l'excellence au féminin

À lire maintenant

Gala Prix Femmes d'affaires du Québec: Célébrer l'excellence au féminin
Entourage célèbre ses 15 ans avec une nouvelle image de marque
Rablab accueille quatre nouveaux talents
En route vers l’ouest avec GURU
Pratico Édition lance une nouvelle division
L’industrie du propane se réintroduit avec une nouvelle image
Cannabis Intelligent, l'heure juste sur le cannabis
Un livre de culture bienveillante à votre portée!
Léger, R3 Marketing et Dialog Insight présentent la 5e édition de l’étude LoyauT
L'agence CO-OP devient LABOUR
Dans l’œil de Suzy Truong (Rethink)
Ti-Mé rappelle qu'il faut réduire sa consommation pour mieux recycler