Fin des quotas canadiens en journée à la télévision

le 12 mars 2015


Les stations de télévision locales n’auront plus à se soucier des quotas d’émissions canadiennes pendant la journée. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a annoncé jeudi que les quotas seraient éliminés jusqu’à 18h.

«Les quotas à la télévision sont une notion hautement anachronique dans une ère d'abondance et dans un univers où prime le choix», a affirmé le président du CRTC, Jean-Pierre Blais, devant le Cercle canadien, à Ottawa.

Les stations locales devaient diffuser 55% de contenu canadien avant 18h, selon les quotas précédemment en vigueur. Les quotas canadiens en heure de grande écoute, de 18h à 22h, demeurent de 50%.

Le CRTC estime qu’il est important que les émissions canadiennes continuent d’être favorisées en soirée. En maintenant les quotas de 18h à 22h, il souhaite s’assurer que les stations de télévision ne profiteront pas de la substitution de signaux pour présenter des émissions étrangères

Les quotas imposés aux chaînes spécialisées ont également été revus par le CRTC. Ainsi, 35% de toutes les émissions diffusées par ces chaînes devront être créées par des Canadiens. Auparavant, les quotas variaient entre 15% et 85%. Les chaînes spécialisées n’auront plus à respecter des quotas particuliers en soirée.

Deux projets pilotes ont par ailleurs été annoncés par le CRTC afin de favoriser la production et le financement d’émissions canadiennes.

Le CRTC a ainsi décidé de considérer comme canadiennes les productions basées sur des adaptations de romans d’auteurs canadiens. Les productions disposant d’un budget d’au moins 2M$ par heure seront aussi considérées comme canadiennes.

Dans les deux cas, certains critères devront être respectés, selon ce que rapporte La Presse canadienne. Les productions devront notamment pouvoir compter sur un scénariste canadien, un interprète principal canadien et une société de production canadienne.

À lire maintenant

Personnalité de la semaine: Jérôme Couture (ALT)
Qui dit nouveaux comportements d’achat, dit nouvelles opportunités
Unibroue souffle ses 30 ans
RénoAssistance et THEUN KNOWN repoussent les limites avec François Bellefeuille
Une nouvelle identité pour marquer les 15 ans de Molotov
Gabrielle Sigmen Mercier à la direction générale d'Allia