FFunction dévoile l’outil interactif «Laissées pour compte»

le 10 mars 2015


À l’occasion de la Journée internationale de la femme, qui a eu lieu le 8 mars dernier, l’Institut de Statistiques de l’UNESCO a levé le voile sur des données révélant les progrès et les défis de nombreuses filles africaines, principalement d’Afrique subsaharienne, en termes d’accès à l’éducation. Ces données sont regroupées sous forme d’un outil de visualisation interactive créé par le studio montréalais FFunction.

Cet outil permet de visualiser plusieurs types de données, parmi lesquelles les conditions des classes, l’accès des écoles à l’électricité et à l’eau potable, de même que la présence de toilettes séparées pour les filles et les garçons. Par ailleurs, on y révèle quelques statistiques chocs, dont celle-ci: 76.6 millions de femmes âgées entre 15 et 24 ans sont analphabètes comparativement à 48.8 millions d’hommes.

L’outil baptisé «Laissées pour compte» (Left behind en anglais) permet donc de se pencher sur la question de l’inégalité des sexes et d’explorer des pistes de solutions. Les utilisateurs de l’outil sont invités à se prononcer sur les changements à apporter dans la prochaine séries d’objectifs mondiaux pour l’éducation par l'entremise de Twitter, en utilisant le mot-clic #LaisséesPourCompte.

À lire maintenant

Pierre-Luc Bérubé nommé VP, ventes et marketing chez Tafisa Canada
Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
Desjardins et CRI agence présentent la Loge aux énigmes lors du FEQ
Mehdi Boukacem nommé directeur de production chez Sparkling
Hit Film Inc. acquiert Immersion 360
KO Média accueille Chantal Ferland