La reconnaissance faciale au service d’une campagne contre la violence conjugale

le 6 mars 2015


Les Londoniens ont, ces jours-ci, la chance de changer le cours d’une publicité.

Conçue par l’agence londonienne WCRS, la campagne, qui vise à sensibiliser les gens à l’importance de ne pas détourner le regard lorsque confrontés à de la violence domestique, présente une femme dont le visage tuméfié guérit petit à petit, lorsqu’observé par les passants.

Le premier panneau a été installé jeudi dans le quartier d’affaires de Canary Wharf, à Londres. Son dévoilement coïncide avec la Journée internationale de la femme, qui a lieu dimanche.


P.K. Subban et Francisco Randez font bouger le monde avec CLIF®

À lire maintenant

Cyril Pfeffer et Megahnn Dutilloy rejoignent Hula Hoop Montréal
L'agence Anna Goodson accueille Character Pérez
Desjardins soutient l’autonomie financière des jeunes
OVA – Le futur à portée de main
L’Étoile montante du jour: Lucie Nguyen (URBANIA)
Les Talents M: Et si on changeait le monde une rencontre à la fois ?
BROUILLARD ne chôme pas
Wazo lève 7,5 millions $ en financement d'amorçage
Kryzalid signe le site web de l’Association des architectes paysagistes du Québec
Bleu Jeans Bleu lance une chanson pour Bud Light
Facebook et YouTube en tête des sources de consommation d’actualités
La Banque TD choisit Ogilvy comme agence de création de référence au Canada