La reconnaissance faciale au service d’une campagne contre la violence conjugale

le 6 mars 2015


Les Londoniens ont, ces jours-ci, la chance de changer le cours d’une publicité.

Conçue par l’agence londonienne WCRS, la campagne, qui vise à sensibiliser les gens à l’importance de ne pas détourner le regard lorsque confrontés à de la violence domestique, présente une femme dont le visage tuméfié guérit petit à petit, lorsqu’observé par les passants.

Le premier panneau a été installé jeudi dans le quartier d’affaires de Canary Wharf, à Londres. Son dévoilement coïncide avec la Journée internationale de la femme, qui a lieu dimanche.


L’Avenue hébergement communautaire choisit GLO

À lire maintenant

Labelium Americas renforce son équipe de direction à Toronto
La Ligne Aide Abus Aînés choisit PF communications
Le Mouvement #SoisGentlemen célèbre bonnes manières et courtoisie
Cogeco Média et Arsenal Media concluent une entente
M-A L’Allier Relations Publiques se voit confier un projet numérique
Andrew Mulé devient président-directeur général de Métro Média
L’agence Clark Influence obtient la certification «Great Place To Work»
Iris Setlakwe fait confiance à NATA PR
EPICO débarque chez vous avec Havas
Quatre entreprises d’ici choisissent l’agence Commères
GLO mandaté par le Cégep Limoilou
Marie-Bénédict Jacquemin nommée directrice de création chez QuatreCentQuatre