Loi anti-pourriel: amende de 1,1 M$ pour Compu-Finder

le 5 mars 2015


Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a imposé une amende de 1,1 M$ à l’entreprise Compu-Finder pour avoir enfreint la Loi canadienne anti-pourriel. Compu-Finder dispose de 30 jours pour contester la décision ou payer la sanction.

L’enquête du CRTC a révélé que Compu-Finder «avait envoyé des messages électroniques commerciaux sans consentement du destinataire, ainsi que des courriels pour lesquels les mécanismes de désabonnement ne fonctionnaient pas correctement».

Le CRTC précise que quatre violations auraient été commises entre le 2 juillet et le 16 septembre 2014. «Une analyse des plaintes déposées auprès du Centre de notification des pourriels de ce secteur de l’industrie montre que 26% des toutes les plaintes déposées visaient Compu-Finder», a soutenu, par voie de communiqué, le CRTC.

Sans en préciser le nombre, le CRTC a indiqué que d'autres «enquêtes sont présentement en cours» en lien avec des violations alléguées de la loi anti-pourriel. Il a de plus invité les Canadiens à signaler tout pourriel au Centre de notification des pourriels.


Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard

À lire maintenant

Felipe RP en charge des relations de presse de Blckout
Le Mouvement des accélérateurs d'innovation du Québec recrute
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Dans l’œil de Jeffrey Julio Vietz (Banque nationale)
Mediacom collabore avec Psycho Bunny
Jay Caplan assurera la direction de création de Sensix Communications
Tandem Communication signe la campagne de Loisir et Sport Lanaudière
Appel d’intérêt pour les fournisseurs de services aux OBNL
 Taxis Coop toujours jeune à 75 ans
Étude Metrica Fusion: le comportement des consommateurs en pandémie
Mint repense son identité avec Camden
De nouveaux mandats pour Bambou Communication