Le métro transformé en musée pour la Nuit Blanche

le 27 février 2015


Ce 28 février, les usagers du métro auront l’occasion de découvrir un réseau de métro nouveau genre; résolument créatif et numérique. À l’occasion de la 12e édition de la Nuit Blanche, l’art prendra le contrôle des 337 écrans du réseau d’affichage numérique du métro le temps d’une immersion visuelle.

Une sélection d’œuvres des cinq dernières programmations du festival CHROMATIC, créées par MASSIVart, se feront voir sur le réseau de diffusion numérique de Métrovision. Les créatifs de la métropole y seront mis en valeur, parmi lesquels Maxime Boisvert, Sabrina Ratté ou encore les studios Vallé Duhamel et Baillat Cadell & Fils.

En ayant pour objectif de faire rayonner l’art montréalais, l’offensive orchestrée par MASSIVart et Métrovision saura surprendre les 350 000 participants attendus à la Nuit Blanche.

«Métrovision avait le désir d’accompagner les usagers du métro dans ce périple artistique unique à Montréal afin de contribuer à l’ambiance particulière qui règne lors de la Nuit Blanche. C’est une belle occasion pour Métrovision d’offrir l’Art à un vaste auditoire, et en ce sens, notre association avec MASSIVart est toute naturelle.»


Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard

À lire maintenant

Felipe RP en charge des relations de presse de Blckout
Le Mouvement des accélérateurs d'innovation du Québec recrute
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Dans l’œil de Jeffrey Julio Vietz (Banque nationale)
Mediacom collabore avec Psycho Bunny
Jay Caplan assurera la direction de création de Sensix Communications
Tandem Communication signe la campagne de Loisir et Sport Lanaudière
Appel d’intérêt pour les fournisseurs de services aux OBNL
 Taxis Coop toujours jeune à 75 ans
Étude Metrica Fusion: le comportement des consommateurs en pandémie
Mint repense son identité avec Camden
De nouveaux mandats pour Bambou Communication