Reebok change de voie et marque des points

le 24 février 2015


Après avoir passé presque une décennie à perdre des parts de marché, l’entreprise Reebok semble enfin avoir trouvé sa voie. Lancée en janvier, sa nouvelle campagne, Plus humain, aurait atteint sa cible.

«Nous cherchions une idée qui serait provocante et qui résonnerait au sein de notre auditoire, a expliqué, en entrevue au site Adweek, Will McGinness, le directeur de création de l’agence de Reebok, Venables Bell & Partners. Le crossfit et les entraînements extrêmes forment un véritable mouvement qui prend sa source chez des gens ordinaires et nous voulions braquer des projecteurs sur eux pour souligner leur dévouement.»

Loin des porte-paroles vedettes, des paillettes et des couleurs vibrantes, la campagne de Reebok fait plutôt place à l’idée du sacrifice et de l’effort ultime, qui permettent en bout de ligne, aux athlètes dits «ordinaires», de se dépasser dans leur vie de tous les jours. On y voit des hommes et des femmes, dans la boue, la neige ou la pluie, s’entraîner et être «plus humains», comme le veut le slogan de la campagne.

Les observateurs de l’industrie publicitaire semblent avoir apprécié le changement de cap opéré par Reebok, qui s’est du coup réconcilié avec son héritage de fabricant de souliers de course résistants et bien conçus, note Adweek.

Les ventes de Reebok ont d’ailleurs connu une embellie au cours des derniers mois. L’entreprise a ainsi enregistré une hausse de ses ventes nettes au cours de sept quarts consécutifs, un record.

La vidéo Be More Human, de Reebok, a été vue plus de 6,5 millions de fois sur YouTube depuis le 28 janvier.

À lire maintenant

Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
Trouvez l'écureuil en vous avec BMO
Le père Noël à la rescousse des centres commerciaux
Cook it accueille Matyas Gabor
Trois nouveaux talents chez Toast Studio
Étoile montante du jour: Audrey Bourgeois-Cyr (Club Piscine)