Les pubs américaines du Super Bowl de retour sur les ondes canadiennes bientôt

le 29 janvier 2015


L’époque où les publicités américaines étaient remplacées par des publicités canadiennes durant le Super Bowl sera révolue en 2017. Cette décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) fait suite à des plaintes des téléspectateurs à l’effet qu’ils manquaient des moments importants de la partie en raison de la substitution simultanée au Canada.

«Nous avons entendu les Canadiens lorsqu’ils nous ont dit qu’ils dépendaient de la programmation en direct pour les émissions de nouvelle et d’information, assure Jean-Pierre Blais, président du CRTC. Nous avons aussi entendu que de manquer certains moments des parties de football ou d’autres événements en direct en raison des erreurs de substitution est très frustrant.»

Jean-Pierre Blais a également précisé que le CRTC entend sévir si les télédiffuseurs choisissent de fermer leurs émetteurs en direct.

La décision du CRTC de mettre fin à la substitution simultanée de signal par les chaînes canadiennes pour le Super Bowl prendra effet dès la fin de la saison de 2016. Ainsi, en 2017, les amateurs de football pourront visionner le match du Super Bowl et ses publicités originales lorsqu’ils syntoniseront les chaînes NBC, CBS ou Fox. À noter que Bell Média, diffuseur canadien du Super Bowl, pourra renoncer à la substitution simultanée au Super Bowl dès 2016.


Qui a eu l'idée originale de la pub de Coinbase du SuperBowl?

À lire maintenant

L’Institut canadien d’implantologie et Alvéole Dentaire font confiance à Virus Média
Faites de l’air avec MOOVAIR
Crescita choisit Bloom
NEXTMOOV signe la nouvelle campagne de Finalta Capital
Tout à gagner au Tournoi de babyfoot interagences du bec
Retrouvez votre monde avec Lobe
Étoile montante du jour: Charlène Blanchette (Circonflex)
Femmes inspirantes: Jessica Beauplat
Femmes inspirantes: Tamy Emma Pepin (Un peu plus loin)
Personnalité de la semaine: Marie-Claude Bourque (Brouillard)
Les jeux de lettres, pas toujours une partie de plaisir
Fais partie de la gang de Nic Laloux cet été