Tête baissée en soutien aux droits humains

le 10 décembre 2014


En ce 10 décembre, la population mondiale célèbre la Journée internationale des droits humains. Pour symboliser le recueillement, Amnistie internationale invite les Québécois et Québécoises à remplacer leur photo de profil sur les médias sociaux par une photo sur laquelle on les voit la tête baissée. Le tout, jouxté du mot-clic #minutedespoir en bas de vignette ou au sein d’un statut.

Pour faciliter la tâche aux internautes, une application Facebook facilite la prise de photo pour observer la minute d’espoir (minute de silence). Cependant, l’initiative bat aussi son plein sur Instagram et Twitter.

En soutien à cette campagne, signée une fois de plus Cossette, un volet télévisé (deux messages de 60 et 30 secondes), un volet radio et un volet sur les médias sociaux sont orchestrés, sans oublier le placement publicitaire offert gratuitement dans la plupart des grands médias québécois.


Amnistie internationale et Cossette utilisent le pouvoir des mots

À lire maintenant

L’Intelligence Artificielle à l’origine d'une nouvelle forme de créativité publicitaire?
Marketing et causes sociales: l’intégrité éthique
L'Étoile montante du jour: Sébastien Ferrand (Hamak)
Bloom célèbre ses 15 ans
Le logo de MixoWeb fait peau neuve
Le CÉGEP de Sept-Îles recrute à l’international avec Hula Hoop
François Croteau fait son entrée chez Ryan Affaires publiques
Benny & Co. fait découvrir sa nouvelle sauce BBQ avec Pratico Média
La fraîcheur, ce n’est pas une mince affaire pour Maxi
BrandBourg se joint au collectif Humanise
Le design graphique en 2022: miser sur l’évolution plutôt que sur le changement
Triple nomination dans l'équipe de direction de Touché!