Tête baissée en soutien aux droits humains

le 10 décembre 2014


En ce 10 décembre, la population mondiale célèbre la Journée internationale des droits humains. Pour symboliser le recueillement, Amnistie internationale invite les Québécois et Québécoises à remplacer leur photo de profil sur les médias sociaux par une photo sur laquelle on les voit la tête baissée. Le tout, jouxté du mot-clic #minutedespoir en bas de vignette ou au sein d’un statut.

En ce 10 décembre, la population mondiale célèbre la Journée internationale des droits humains. Pour symboliser le recueillement, Amnistie internationale invite les Québécois et Québécoises à remplacer leur photo de profil sur les médias sociaux par une photo sur laquelle on les voit la tête baissée. Le tout, jouxté du mot-clic #minutedespoir en bas de vignette ou au sein d’un statut.

Pour faciliter la tâche aux internautes, une application Facebook facilite la prise de photo pour observer la minute d’espoir (minute de silence). Cependant, l’initiative bat aussi son plein sur Instagram et Twitter.

En soutien à cette campagne, signée une fois de plus Cossette, un volet télévisé (deux messages de 60 et 30 secondes), un volet radio et un volet sur les médias sociaux sont orchestrés, sans oublier le placement publicitaire offert gratuitement dans la plupart des grands médias québécois.


À la Saint-Valentin, McDonald’s Canada répand l’amour

À lire maintenant

Simons acquiert Rituels.ca
Deux nominations au Théâtre Outremont
Entreprendre ici lance son programme de bourses d’honneur
Étude Vividata : les Canadiens ont-ils encore confiance  envers les nouvelles traditionnelles?
L’eau prend la parole dans une campagne signée Bleublancrouge
Expédia Canada surfe sur les vacances d’été au Québec
Wendy’s choisit Torchia
Déconnexion complète au Canot-camping de La Vérendrye
Les succès des éleveurs de porcs de chez nous mis en lumière
Le Festival Juste pour rire présente «Les Serge»
Quadruple nomination chez Parkour3
Charlotte Ratel se joint à Alt