Richard Leclerc (Publici-Terre)

Les causes et l’humour

par Richard Leclerc (Publici-Terre), le 9 décembre 2014


Quand j’ai vu apparaître le message Le merveilleux monde des Cuys dans le Grenier aux nouvelles du 17 novembre dernier, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire, mais aussi de penser: Comme j’aurais aimé avoir eu cette idée!

Le merveilleux monde des Cuys from DentsuBos on Vimeo.

L’humour est un outil puissant dans le merveilleux monde des communications. Des services ou des produits de consommation n’hésitent pas à l’utiliser, quoique ce ne soit pas toujours un succès. Du côté de la publicité sociétale, avouons même que c’est plutôt rare. Disons que le ton utilisé est généralement sérieux, voire même dramatique.

C’est là le génie de cette campagne. Le message est très sérieux. Charles Tisseyre, à la narration, demeure très crédible. On se croit presque dans une publicité de l’émission Découverte. Les images sont léchées, les «cuys», ou les cochons d’Inde provenant d’Amérique du Sud si vous préférez, très sympas. C’est la finale qui étonne, quand on se rend compte qu’il s’agit d’un message de sensibilisation de Cancer testiculaire Canada. Et puis, on n’a pas demandé à Charles Tisseyre d’être drôle, mais juste d’être lui-même. Fascinant! Efficace? En tout cas, on n’a jamais autant parlé de ce cancer!

Ce n’est pas la première fois que les créatifs de DentsuBos nous surprennent. Rappelez-vous, quelques semaines après l’annonce de la «dangerosité» du Pont Champlain au printemps 2011, le panneau réalisé pour l’Église catholique de Montréal (Diocèse de Montréal): Faites votre prière. Quelle audace! Pourtant, on sait à quel point il est difficile de toucher à la religion dans notre société aux relents judéo-chrétiens!

Finalement, tout est question de pertinence. C’est d’ailleurs l’ingrédient que j’essaie moi-même d’intégrer dans les campagnes que je réalise et dans les formations que je donne. Quel que soit le sujet à traiter, on peut utiliser la démonstration, le mode d’emploi, le drame ou l’humour en autant que cela serve la communication. Autre exemple génial? Cette campagne de Saatchi & Saatchi London pour European Youth Campaign Against Racism. Elle démontre encore cette pertinence… et j’ose croire que certaines personnes ont dû rire jaune!

Causes? Toujours!
Richard Leclerc, concepteur-réalisateur


L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo