Lancement des prix Francopub de l'OQLF

le 15 décembre 2010


Pour la septième année consécutive, l’Office québécois de la langue française (OQLF) présente les prix Francopub, un concours visant à récompenser les annonceurs, les agences de publicité et plus particulièrement les concepteurs-rédacteurs qui se distinguent par la qualité de leur français.

Depuis l’année dernière, la bourse Serges-Tougas et les prix Francopub sont unis, mais contrairement à l’an dernier, seule la bourse Serges-Tougas s’adresse aux rédacteur(trice)s âgé(e)s de 35 ans ou moins. Le grand prix Francopub sera de nouveau accessible à tous. Un jury, formé de personnes représentant le milieu publicitaire et l’OQLF, choisira les publicités qui respectent certains critères tels que la qualité de la langue parlée ou écrite, la mise en valeur de la langue ainsi que l’impact publicitaire. Le jury désignera par vote le lauréat du grand prix Francopub (3000$ remis par l’OQLF) ainsi que le lauréat de la bourse Serges-Tougas (5000$) remise par l’agence bleublancrouge.

De plus, les publicités que le jury aura distinguées parmi toutes les publicités jugées seront soumises au vote du public dans le site de l’Office. Une bourse de 2000$ accompagnera le prix du public. La date limite pour soumettre une publicité au comité organisateur est le 28 janvier 2011 (17h). Tous les détails du concours se trouvent dans le site web de la Francofête: www.francofete.qc.ca.


Les Mérites Francopub et leurs lauréats

À lire maintenant

lg2 signe la plateforme transactionnelle de norda™
Lambert fait confiance à NATA PR
Nous jouons tous pour le Canada avec Canadian Tire
La consommation de vidéo en sourdine est le nouveau normal
De nouveaux mandats gouvernementaux pour Les Évadés
SOMA accueille deux nouveaux joueurs
Personnalité de la semaine: Simon Roy (Polygraphe)
L’Étoile montante du jour: Katherine Olivier (Roy & Turner)
Simon Duhamel de Consulat réalise à distance pour une banque Suisse
Le Grenier accueille une nouvelle recrue
TANK Worldwide dévoile ses nouveaux bureaux adaptés au modèle hybride
Partager le moment, c'est oser vivre autre chose