La Fondation Marie-Vincent invite le public à briser le silence

le 12 novembre 2014


On peut briser le silence sans pour autant avoir été victime d’agression sexuelle, tel est le message véhiculé dans la nouvelle campagne de la Fondation Marie-Vincent. Rappelons que cette dernière vient en aide aux jeunes de 12 ans et moins victimes d’agression sexuelle et à leurs proches.

Sous le thème Ça arrive partout, la nouvelle campagne, qui bat son plein sur les médias sociaux, permet au public de soutenir facilement la cause en se procurant l’ourson Marvin, emblème de la Fondation Marie-Vincent, chez DeSerres. Par la suite, il suffit de se prendre en photo avec lui et de partager le cliché sur les médias sociaux en utilisant le mot-clic #brisonslesilence. Les recettes de la vente de l'ourson Marvin seront entièrement remises à la Fondation.

Plusieurs personnalités se sont ralliées à la cause, dont la comédienne Marie-Ève Milot qui commente: «L'ourson, c'est l'ami à qui l'on confie des secrets quand on est petit. Et celui-ci, c'est un symbole de visibilité, parce qu'il y a des secrets qui ne devraient pas en être. Je brise le silence. Avec mon ourson. Et vous?».

La campagne poursuit son cours jusqu’en janvier.


NLogic s'associe à Adgile

À lire maintenant

NLogic s'associe à Adgile
L’Étoile montante du jour: Roxanne Synette (Adviso)
L'agence GLO déjoue la pénurie de main d’oeuvre
Aliments du Québec au menu souligne la réouverture des restaurants
Camden choisit le mode hybride
Combattre le gaspillage alimentaire avec les Radlers LOOP
Desjardins lance un programme d'innovation
Le grand prix Idéa se mérite aussi des éloges de The French Shop: les experts QC
TAC-TIL 2021: Radio-Canada, Glassroom et Desjardins grands gagnants
Cœur bienveillant
Pas de répit pour les talents d’ici!
Les Mérites Francopub et leurs lauréats