La Fondation Marie-Vincent invite le public à briser le silence

le 12 novembre 2014


On peut briser le silence sans pour autant avoir été victime d’agression sexuelle, tel est le message véhiculé dans la nouvelle campagne de la Fondation Marie-Vincent. Rappelons que cette dernière vient en aide aux jeunes de 12 ans et moins victimes d’agression sexuelle et à leurs proches.

Sous le thème Ça arrive partout, la nouvelle campagne, qui bat son plein sur les médias sociaux, permet au public de soutenir facilement la cause en se procurant l’ourson Marvin, emblème de la Fondation Marie-Vincent, chez DeSerres. Par la suite, il suffit de se prendre en photo avec lui et de partager le cliché sur les médias sociaux en utilisant le mot-clic #brisonslesilence. Les recettes de la vente de l'ourson Marvin seront entièrement remises à la Fondation.

Plusieurs personnalités se sont ralliées à la cause, dont la comédienne Marie-Ève Milot qui commente: «L'ourson, c'est l'ami à qui l'on confie des secrets quand on est petit. Et celui-ci, c'est un symbole de visibilité, parce qu'il y a des secrets qui ne devraient pas en être. Je brise le silence. Avec mon ourson. Et vous?».

La campagne poursuit son cours jusqu’en janvier.


Fondation Marie-Vincent x Moonstruhk: mettre la lumière sur des causes qui nous éclairent

À lire maintenant

L’Institut canadien d’implantologie et Alvéole Dentaire font confiance à Virus Média
Faites de l’air avec MOOVAIR
Crescita choisit Bloom
NEXTMOOV signe la nouvelle campagne de Finalta Capital
Tout à gagner au Tournoi de babyfoot interagences du bec
Retrouvez votre monde avec Lobe
Étoile montante du jour: Charlène Blanchette (Circonflex)
Femmes inspirantes: Jessica Beauplat
Femmes inspirantes: Tamy Emma Pepin (Un peu plus loin)
Personnalité de la semaine: Marie-Claude Bourque (Brouillard)
Les jeux de lettres, pas toujours une partie de plaisir
Fais partie de la gang de Nic Laloux cet été