Sainte-Anne se refait une beauté

le 10 novembre 2014


Sid Lee signe l’image de marque complètement renouvelée du Collège Sainte-Anne, désormais connu sous la bannière commune Sainte-Anne rassemblant les trois ordres d'enseignement, que ce soit le secondaire, le collégial et, dès août 2015, le primaire. C'est d'ailleurs à la suite de l'annonce de ce nouvel ajout à l'offre éducative que le besoin d’une nouvelle identité visuelle s’est fait sentir.

«La nouvelle image met de l’avant notre approche novatrice, stimulante et créative. Sainte-Anne développe la passion d’apprendre chez ses élèves. Nous les encourageons à coopérer, à expérimenter et à explorer et c’est ce qui est évoqué par notre nouvelle identité visuelle», soutient Ugo Cavenaghi, président-directeur général du Collège Sainte-Anne.

Chaque ordre d'enseignement est maintenant pourvu d'un logo distinctif s'inspirant du logo de la marque mère qui reprend, dans une forme épurée, les armoiries du Collège fondé en 1861 par les Sœurs de Sainte-Anne. La nouvelle image de marque véhicule désormais la signature «En avant», laquelle se veut unificatrice et rassembleuse.

Par ailleurs, une campagne publicitaire a récemment été déployée dans les quotidiens, sur le web ainsi qu’à la radio. Celle-ci invitait le public à se joindre au projet éducatif de Sainte-Anne, à l’approche des portes ouvertes.


Journalisme commandité: quand le contenu de marque flirte avec la déontologie

À lire maintenant

L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac
Arobas Web + numérique dévoile son nouveau positionnement
Un printemps sous le signe de la croissance pour Brouillard
Antonio Uve signe les illustrations pour le site des sauces MIGHTYWARM
Nominations et nouvelle structure pour OPC événements
Babbel revoit son application et élargit son offre
Un nouveau directeur général chez Mishmash Média
Des message audacieux pour les bananes Equifruit
La menace grandissante du «deepfake»
L’agence Bloom s’associe à la plateforme HeyAllo