ePost revisite la façon d'acheter de la pub télévisée

le 6 novembre 2014


Mediaocean lance ePost, une nouvelle solution électronique qui modifie la vitesse et la précision de l’affichage des données démographiques pour la télévision. ePost assure de la souplesse afin d'ajouter en quelques clics des données sélectionnées sur les performances des campagnes dans les réseaux traditionnels et spécialisés. C’est CBC/Radio-Canada, en collaboration avec certaines agences partenaires, qui a eu le privilège de faire le premier essai de la version bêta d’ePost.

«CBC/Radio-Canada est fière d’être la première sur le marché à utiliser ePost, une occasion supplémentaire de prouver notre engagement à être à la fine la pointe des changements technologiques pour appuyer nos clients et leur offrir un service efficace et optimal, indique Janice Smith, directrice générale, Ventes médias multiplateformes, CBC/Radio-Canada. Nous nous réjouissons de notre collaboration à venir avec Mediaocean qui servira à accroître notre efficacité pour répondre aux vœux de nos clients qui souhaitent la simplification du processus d’achat de la publicité télévisée», ajoute Reneault Poliquin, directeur général, Ventes médias multiplateformes, CBC/Radio-Canada.

Du côté de Havas Media, Cathy Murray, directrice de la section Vidéo et Radiodiffusion, explique: «Ce qui autrefois nécessitait 800 frappes de clavier pour afficher manuellement un contrat réseau national de CBC/Radio-Canada, est maintenant possible en cinq clics dans ePost. ePost a rendu le processus si efficace, que nous avons plus de temps à consacrer à des enjeux plus importants. Il y avait urgence, et Mediaocean a relevé le défi. Ce sera très intéressant de voir le reste de l’industrie adopter cette nouvelle norme.»

ePost: ça consiste en quoi?

Intégré à Spectra, la plateforme linéaire de gestion de publicité médias, ePost consiste en une boîte de réception centrale dans laquelle les vendeurs peuvent envoyer des contrats affichés et les acheteurs y accéder. En simplifiant l’administration d’un système de stockage distinct et en éliminant la nécessité d’avoir des copies papier, les deux parties concernées économisent temps et argent.

Lorsqu’un contrat affiché est importé, les acheteurs peuvent facilement et rapidement passer en revue les estimations et la performance réelles pour chaque groupe démographique et chaque marché. Accepter les valeurs de performance et mettre l’achat à jour n’est pas compliqué, qu’il s’agisse des lignes relatives aux émissions ou celles des cotes d’écoute. En éliminant la consignation manuelle des données, ePost garantit l’exactitude et la tenue à jour des données.

«Pouvoir travailler mieux, plus vite et plus intelligemment constitue une priorité pour nos clients des agences. Nous sommes ravis d’offrir ePost à l’industrie, une solution qui vise à rendre l’achat de publicité télévisée plus efficace grâce à l’automatisation. Travailler avec un partenaire fiable et un leader comme CBC/Radio-Canada a été une expérience stimulante, et nous attendons avec impatience que les autres radiodiffuseurs se manifestent», a expliqué Wally Oakes, président de Mediaocean Canada.

ePost est maintenant offerte à toutes les agences travaillant avec Mediaocean.


Hate Supermarket: acheter des messages haineux pour faire une différence

À lire maintenant

Hate Supermarket: acheter des messages haineux pour faire une différence
De nouveaux talents rejoignent Adviso
Campagne adidas: changer des vies par le pouvoir du sport
Un nouveau concept pour les restaurants Benny&Co
Personnalité de la semaine: Mélanie Thivierge (La Presse)
Votre cinéma s’ennuie sans vous
Réverbère imagine un programme pour les entreprises québécoises
Acronyme: un nouveau cabinet-conseil en stratégie d’affaires
Archipel repense l'identité du Marathon de Montréal
L'Institut de la crédibilité et Réputation & cie lancent un service sur demande
L’agence Frank accompagnera Fruit d’Or dans sa stratégie numérique
Le Virage Vert de Boite Pac