Les Montréalais, des lecteurs avides de journaux

le 24 octobre 2014


NADbank, la banque de données sur l'audience des quotidiens, dévoilait cette semaine ses données de mi-année dans sept marchés canadiens desquelles il est ressorti que les Montréalais sont toujours aussi friands des quotidiens. En effet, le marché de Montréal jouit du second lectorat hebdomadaire le plus élevé avec 77% des adultes qui lisent au moins un quotidien par semaine, devancé par Winnipeg avec 83%. Ottawa-Gatineau suit de près avec 76%.

Globalement au pays, trois Canadiens sur quatre lisent les quotidiens chaque semaine, ce qui équivaut à près de 10 millions de Canadiens adultes. De plus, près de la moitié d’entre eux les lisent sur une base quotidienne.

Si l’imprimé demeure la principale source de contenu de journal, il n’en demeure pas moins que le numérique demeure populaire. Chez les trois Canadiens sur quatre qui lisent les quotidiens chaque semaine, 11% ne lisent que le contenu numérique et 55% ne lisent que le contenu imprimé. À cet effet, les Montréalais sont les champions de la lecture de contenu numérique avec 24% (base quotidienne) et 38% (base hebdomadaire).

À lire maintenant

Artifact: le nouveau réseau social signé par les créateurs d’Instagram
Toast Studio signe la nouvelle série balado  de l’Observatoire des tout-petits
adn inspire avec son calendrier RSE
Un flot de balados chez Coyote audio
Un jury exécutif féminin aux Gerety Awards
PRAGMATIK: un nouveau joueur fait son entrée