Inutile de se fier aux apparences avec Toyota

le 10 septembre 2014


Une nouvelle campagne télé voit le jour cet automne pour l’Association des concessionnaires Toyota du Québec, profitant ainsi d’une période fort achalandée dans le milieu automobile. L’offensive s’inscrit dans la même veine que les dernières publicités de Toyota en réitérant le message «Toyota, c’est moins cher que vous pensez!». Or, cette fois, l’agence Bleublancrouge a poussé l’audace plus loin en servant une leçon humoristique aux auditeurs avec la signature «Il ne faut pas se fier aux apparences». Pour l'occasion, deux messages télé entrent en ondes aujourd'hui même et un troisième suivra le mois prochain.

«Si on prend le temps d’aller au-delà des apparences, on se rend compte qu’elles sont souvent trompeuses. Il en va de même pour les Toyota qui, malgré le fait qu’elles viennent d’être redessinées, sont moins chères qu’on ne le pense», déclare Jonathan Rouxel, directeur de la création chez Bleublancrouge.

«L’imprévisibilité des enfants et des animaux auraient pu compliquer les circonstances du tournage», explique Mélissa Hains, superviseure au service-conseil chez Bleublancrouge. «Résultat? Le bébé s’est comporté comme un pro, de même que le chien. En voyant le résultat final, on constate que le risque en a vraiment valu la peine!»

Toyota - Escrocs, Automne 2014 from Bleublancrouge on Vimeo.

Toyota - Adultère, Automne 2014 from Bleublancrouge on Vimeo.

Crédits:
Client: L’Association des concessionnaires Toyota du Québec
Agence: Bleublancrouge
Production: 401
Réalisation: Emanuel Hoss-Desmarais
Son: Sonart

À lire maintenant

L’équipe de direction de Bleublancrouge accueille Fanny Quenneville
Le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins dessine un monde meilleur
Les Produits du Québec et Bleublancrouge ont le Québec tatoué sur l’étiquette
Une campagne marquante pour faire briller le programme Ajusto de Desjardins
Desjardins signe un balado vidéo pour faire avancer les entreprises
Top 10 des campagnes du mois d'octobre